/sports/hockey
Navigation

En congé, le cœur léger

Le Canadien défait les Golden Knights en tirs de barrage

Coup d'oeil sur cet article

Les joueurs du Canadien misaient beaucoup sur une victoire contre les Golden Knights de Vegas pour partir en vacances avec l’esprit tranquille.  

Même si les visiteurs de samedi soir au Centre Bell ont comblé un écart de deux buts dans les deux dernières minutes de la troisième période, le Canadien est parvenu à se sauver avec une victoire de 5 à 4.  

Le Tricolore a ainsi savouré un quatrième gain à ses cinq derniers matchs. Raison de plus pour partir en congé le cœur léger.  

C’est Tomas Tatar qui a inscrit le but décisif en tirs de barrage en servant une feinte magistrale à Marc-André Fleury. Un beau pied de nez du Slovaque à l’endroit de son ancienne équipe. Une formation qui l’avait confiné aux gradins pendant son parcours vers la finale de la Coupe Stanley de 2018.  

«C’est surtout le résultat qui importe. Nous avions absolument besoin de cette victoire pour continuer notre poussée [dans la course aux séries éliminatoires]», a déclaré Tatar une fois de retour au vestiaire.  

Mauvaise habitude à corriger  

Toutefois, le Canadien s’est donné la vie dure. Comme cela s’est produit trop souvent au cours des dernières semaines, le Tricolore a bousillé une priorité de deux buts.  

Si les hommes de Claude Julien veulent rester dans le coup le plus longtemps possible, c’est assurément une mauvaise habitude qu’ils devront corriger au retour de cette pause de huit jours.  

«On ne peut pas jouer de cette façon, on ne peut gaspiller ce genre d’avance, a soutenu Ilya Kovalchuk, auteur d’un quatrième but dans l’uniforme du Canadien. Au moins, nous n’avons pas abandonné. En prolongation, nous avons été l’équipe la plus dominante.»  

Ce qu’on a remarqué...  

Tatar sur le banc  

Tomas Tatar a reçu la première étoile du match pour avoir joué les héros en tirs de barrage. Curieusement, toutefois, Claude Julien ne l’a pas envoyé une seule fois sur la patinoire en prolongation. D’ailleurs, malgré les cinq minutes de jeu supplémentaires, il n’a foulé la glace que pendant 14 min et 49 s.   

Kovalchuk et Danault  

De leur côté, Phillip Danault et Ilya Kovalchuk, ses deux compagnons de trio, ont connu une soirée passablement occupée. Le duo a même été utilisé pendant les deux dernières minutes de la troisième période, alors que les Golden Knights avaient retiré leur gardien au profit d’un sixième attaquant. Même si l’expérience n’a pas été concluante, en raison des deux buts des visiteurs, Kovalchuk a soutenu qu’il avait l’habitude d’être utilisé dans ce genre de situation. «Au New Jersey et en Russie, je jouais toujours dans ces situations. Sur le premier but, j’aurais dû garder possession de la rondelle au lieu de m’en débarrasser», a-t-il expliqué.   

Jeu ouvert  

En quête du but égalisateur en 3e période, les Golden Knights ont ouvert le jeu. La témérité de leurs défenseurs et l’agressivité de leurs attaquants ont offert au Canadien quelques occasions de marquer. Phillip Danault, Artturi Lehkonen et Joel Armia ont été incapables de capitaliser. Nick Cousins, lui, a touché la cible pour la deuxième fois du match à la suite d’un surnombre orchestré par Dale Weise.  

+
Dale Weise
Il ressemblait au joueur qui avait été si utile au Canadien lors des séries de 2014. C’est lui qui a préparé les deux buts de Nick Cousins. Il a distribué 4 mises en échec.
-
Marco Scandella
Il a connu quelques ratés en défense en plus d’avoir causé le dégagement refusé ayant mis la table à la mise en jeu en territoire défensif précédent le but égalisateur.
4
F
5
Première période
1-MON: Nick Cousins (6) (Weise) 5:51 2-MON: Ilya Kovalchuk (7) (Danault) 12:33 3-MON: Joel Armia (13) (Kulak, Domi) 18:05
Punitions: Carrier (VGK) 6:23; Kotkaniemi (Mon) 15:14.
Deuxième période
4-VGK: Jonathan Marchessault (16) (Smith, Theodore) 9:08 5-VGK: Paul Stastny (14) (sans aide) 14:47
Punitions: Aucune.
Troisième période
6-MON: Nick Cousins (7) (Weise) 9:40 7-VGK: Max Pacioretty (21) (Theodore) 18:02 8-VGK: Reilly Smith (20) (Stastny, Theodore) 19:52
Punitions: Weber (Mon) 12:15.
Prolongation
Aucun but.
Punitions: Aucune.
Fusillade
MONTRÉAL gagne 2-1. VGK: Marchessault marque, Theodore rate, Tuch rate, Smith rate. MON: Kovalchuk marque, Cousins rate, Armia rate, Tatar marque.
Tirs au but
VEGAS 9 - 11 - 14 - 1 - 35 MONTRÉAL 9 - 6 - 11 - 7 - 33
Gardiens:
VGK: Marc-André Fleury (P, 19-11-4). MON: Carey Price (G, 20-16-4).
Avantages numériques:
VGK: 0 en 2, MON: 0 en 1.
Arbitres:
Francis Charron, Ghislain Hebert.
Juges de lignes:
Scott Driscoll, Michel Cormier.
ASSISTANCE:
21 302.
Tomas Tatar
Nick Cousins
★★
Paul Stastny
★★★