/sports/fighting
Navigation

Clavel quitte Eye of the Tiger Management

Clavel quitte Eye of the Tiger Management
Courtoisie EOTTM Vincent Éthier

Coup d'oeil sur cet article

VERONA, New York | Kim Clavel (11-0, 2 K.-O.) a pris une décision surprenante, samedi, alors qu’elle a décidé de mettre fin à son association avec Eye of the Tiger Management (EOTM). 

C’est l’organisation de Camille Estephan qui a officialisé la nouvelle en après-midi par voie de communiqué. Le contrat de la boxeuse, qui se terminait à la fin de 2019, devait être renouvelé. Estephan avait un droit de premier refus, mais il a décidé de ne pas s’en prévaloir. 

Selon nos informations, ce serait l’athlète qui a pris la décision de quitter EOTM. Comme on le sait, elle s’entraînait au gymnase de Stéphan Larouche, sous la férule de Danielle Bouchard. 

Une situation qui était acceptée par Estephan, même s’il était en froid avec Larouche. 

Toutefois, Clavel voulait poursuivre sa carrière en obtenant aussi les conseils de Larouche, de Pierre Bouchard et de Carl Handy. 

Jointe par Le Journal en soirée, Clavel n’a pas voulu commenter sa décision, mais elle le fera dans les prochains jours. 

Dur coup

Pour ce qui est d’Estephan, c’est un coup dur. Il a dépensé plusieurs milliers de dollars en frais de sanction, le 7 décembre dernier, pour permettre à Clavel de mettre la main sur le titre NABF des mi-mouches. À la fin, ce fut un coup d’épée dans l’eau. 

Maintenant, il ne faudrait pas se surprendre que Clavel se retrouve sur les cartes de GYM dans les prochains mois. 

Dans le calepin

La championne du monde Marie-Ève Dicaire et Mikael Zewski ont fait le trajet pour assister au combat d’Eleider Alvarez. Dicaire doit se battre, en mars, dans un combat d’unification et sa période d’entraînement est en marche depuis deux semaines. 

Quant à Zewski, il est rétabli de sa blessure au pouce de la main droite. 

On pourrait le revoir en action sur la carte de Top Rank, qui a de bonnes chances d’être présentée au Centre
Vidéotron, le 28 mars.