/maisonextra
Navigation

Précisions au sujet de votre assurance habitation

bloc assurance
Photo fotolia

Coup d'oeil sur cet article

À la suite de la parution de l’article du 11 janvier dernier sur l'assurance habitation, madame Pauline Triplet, conseillère en communication au Bureau d’assurance du Canada, a tenu à préciser certains éléments afin de mieux renseigner la population.   

TOUT N'EST PAS COUVERT!  

Dans le texte, nous mentionnions que la police d'assurance de base couvre les risques suivants: les incendies, les explosions, la fumée, le vol et le vandalisme ainsi que les désastres naturels, comme les tornades, le vent, les ouragans et la grêle. Madame Triplet précise ceci: «Il conviendrait de commencer une telle affirmation par "Habituellement". Toutes les polices "de base" ne couvrent pas nécessairement les mêmes risques, mentionne-t-elle. D’autant plus que la liste qu’on dresse ici est incomplète. Si on se réfère au formulaire de base du Bureau d’assurance du Canada (auquel la majorité des assureurs adhère), les risques couverts sont, en plus de ceux énumérés dans cette liste, beaucoup plus nombreux.»   

Madame Triplet mentionne, à titre d’exemple, les variations de température, la foudre, la collision avec un véhicule ou un aéronef, etc. Elle précise également ceci: «Il y a même un risque couvert "Les dommages causés par l’eau" puisque oui, la police de base couvre certains dommages causés par l’eau à l’intérieur du bâtiment assuré.» Elle ajoute: «L’article porte à croire que seuls les risques énumérés sont couverts, ce qui n’est pas le cas. Il est d’ailleurs important de préciser que plusieurs garanties complémentaires étendent encore plus les couvertures.»  

Selon madame Triplet, il est inexact d’affirmer que «pour être couvert en cas de refoulement d'égout, d'infiltration d'eau au sous-sol, d'infiltration d'eau par la toiture, vous devez ajouter des avenants à votre protection (Dommages d'eau - Eau du sol et égouts et Dommages d'eau - Eau au-dessus du sol) ou, mieux, opter pour une police d'assurance tous risques, de loin la plus complète. Idem pour les dommages liés à l'affaissement de la toiture». À cet égard, elle précise ceci: «Les dégâts d’eau décrits sont assurables par l’ajout d’un avenant, quelle que soit la police qu’on détient. Il est donc inexact de prétendre qu’ils sont couverts dans une police tous risques.»   

Elle souhaite également qu’il soit précisé que «l’inondation qui fait aussi partie des dommages d’eau, est couverte par l’avenant Dommages d’eau – Eau du sol, égouts et débordement de cours d’eau.»   

LA TOITURE: À SURVEILLER DE PRÈS   

Madame Triplet précise que «l’affaissement de la toiture n’est pas un risque en soi. C’est la conséquence de la réalisation d’un risque. Si le toit s’affaisse à cause d’une tempête de vent, en principe ça serait couvert. Si c’est à cause du poids de la neige, pas nécessairement... d’où l’importance de déneiger régulièrement.»  

LA TUYAUTERIE: GARE AU GEL!  

Madame Triplet rappelle ceci: «Il est important de mentionner qu’il y a beaucoup de conditions à respecter pour certains risques et dans certaines situations. Par exemple, pour la tuyauterie et le gel, il existe une exclusion relative au nombre de jours et des mesures à prendre.»   

LES APPAREILS DE CHAUFFAGE  

Concernant les appareils de chauffage, madame Triple souligne ceci: «On cite les poêles à bois mais en principe, tous les appareils de chauffage auxiliaires devraient être déclarés à l’assureur: poêle à granules, poêle au gaz, à l’huile. Tous représentent un risque accru d’incendie et chaque assureur a ses propres règles et [sa propre] tarification pour ces types d’appareils. Notons que la plupart du temps, le FOYER n’est pas considéré comme un appareil de chauffage auxiliaire, mais plutôt un chauffage d’appoint. Mais encore là, il est préférable de vérifier avec son assureur.»   

PISCINE ET SPA: VULNÉRABLES, MAIS PAS AUTOMATIQUEMENT COUVERTS   

Madame Triplet indique que «le contrat de base en habitation ne couvre pas la piscine hors terre, la piscine creusée, ni le spa. Le contrat tous risques non plus. Ces biens sont assurables par l’ajout d’un avenant.»   

ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE: INCONTOURNABLE  

Concernant l’assurance responsabilité civile, madame Triplet rappelle ceci: «Il n’est pas nécessaire de prévoir une telle protection si on détient une assurance habitation; la responsabilité civile est toujours incluse dans une telle police. La responsabilité civile nous couvre si nous sommes tenus responsables de dommages corporels ou matériels causés involontairement à des tiers.»