/sports/hockey
Navigation

Le Moose prend sa revanche sur le Rocket

Keith Kinkaid était devant la cage du Rocket lors de la défaite face au Moose.
Photo d'archives, Martin Chevalier Keith Kinkaid était devant la cage du Rocket lors de la défaite face au Moose.

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain d’un gain par blanchissage sur le Moose du Manitoba, le Rocket de Laval s’est fait remettre à sa place par le club-école des Jets de Winnipeg, qui l’a emporté 5 à 1, dimanche, au Bell MTS Place. 

Puisque Cayden Primeau avait gardé le filet des Lavallois samedi, l’entraîneur-chef Joël Bouchard a choisi de faire confiance à Keith Kinkaid pour ce match-retour face au Moose. Le gardien américain a eu beaucoup de difficulté à Winnipeg, repoussant 18 des 23 lancers de ses adversaires. 

La deuxième période a été particulièrement ardue. C.J. Suess, JC Lipon et Michael Spacek ont tous trouvé le fond du filet dans les 10 premières minutes de l’engagement. Lipon a notamment fait bouger les cordages en désavantage numérique. 

Josh Brook a été le seul buteur des visiteurs. L’espoir à la ligne bleue du Canadien de Montréal a inscrit un quatrième but cette saison. Phil Varone a obtenu une mention d’aide sur le jeu. 

Ce n’est pas faute d’avoir essayé du côté du Rocket, mais le gardien Mikhail Berdin s’est dressé tel un mur face aux assauts adverses, ne cédant qu’une fois sur 41 tirs. 

L’équipe de la couronne nord retrouvera la Place Bell mercredi prochain, après un séjour de cinq matchs sur la route. Pour l’occasion, le Crunch de Syracuse sera en visite.