/entertainment/music
Navigation

Le chanteur folk David Olney meurt sur scène

Le chanteur folk David Olney meurt sur scène
Capture d'écran, Youtube

Coup d'oeil sur cet article

Le chanteur et compositeur folk américain David Olney est décédé d’une crise cardiaque alors qu’il se produisait sur scène au 30A Songwriters Festival à Santa Rosa Beach, en Floride, samedi soir. Il avait 71 ans. 

Selon plusieurs musiciens qui l’accompagnaient sur scène, Olney s’est arrêté au milieu de la troisième chanson en disant «Je suis désolé», puis il a laissé tomber sa tête sur sa poitrine. 

«Il n’a jamais lâché sa guitare, n’est jamais tombé de son tabouret. Cela s’est fait doucement, à l’image de ce qu’il était», a écrit le chanteur Scott Miller sur sa page Facebook. 

La chanteuse Amy Rigby, qui se produisait pendant ce festival, a elle aussi témoigné du moment où David Olney a subi son malaise. 

«Il était très calme, assis bien droit avec sa guitare. Il portait le chapeau le plus cool et sa belle veste de suède [...] Nous avons perdu quelqu’un de vraiment important hier soir.» 

David Olney était une figure de la communauté musicale de Nashville où il vivait depuis le début des années 1970. 

Chanteur folk par excellence, il a lancé plus d’une vingtaine d’albums en solo. Il a aussi écrit pour de nombreux chanteurs country, dont Linda Rondstadt, Steve Young et Emmylou Harris. 

Il laisse dans le deuil sa conjointe et leurs deux enfants.