/24m
Navigation

Livraison de colis : Les vélos cargos freinés par le froid

Livraison de colis : Les vélos cargos freinés par le froid
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

La livraison de colis par vélos cargos électriques au centre-ville de Montréal semble freinée par le froid.

Le projet Colibri, annoncé par la Ville en septembre dernier, permet de troquer les camions de livraison contre des vélos équipés d’une remorque, pour réduire les impacts environnementaux du «dernier kilomètre» de livraison d’un colis et pour réduire le nombre de poids lourds circulant dans les rues du centre-ville de Montréal.

Livraison de colis : Les vélos cargos freinés par le froid
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Lors de l’annonce du projet pilote, il était question d'une utilisation du site été comme hiver. Or, le stationnement à l’arrière de l’ancien Îlot Voyageur, où le transfert des colis dans les vélos cargos doit se faire, est occupé par des véhicules de l'arrondissement de Ville-Marie, et non par les compagnies de livraison participant au projet pilote.

Trop froid

Certains partenaires ont confirmé au «24 Heures» avoir délaissé ces activités en raison du temps froid. «Avec les températures extérieures à moins 20 degrés, je ne ferai pas travailler mes gars deux heures dans des conteneurs à l'extérieur», explique le propriétaire et fondateur de Livraison Vélo Montréal, Joffrey Fuzet, un des partenaires du projet Colibri. Ce dernier se dit confiant d’y retourner avant la fin de l'hiver, et tient à préciser que cette situation n'affecte aucunement les autres activités de livraison de son entreprise.

Certains partenaires, qui ont demandé à ne pas être identifiés, disent attendre que la Ville aménage un espace intérieur avant de revenir sur le site.

«Outre la question du chauffage, l'intérieur du bâtiment de l'ancienne gare d'autocars, qui est à l’abandon depuis de nombreuses années, doit aussi être sécurisé. Nous explorons présentement les solutions possibles afin de remédier à ces deux situations», explique la Ville par courriel.

Livraison de colis : Les vélos cargos freinés par le froid
GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

La Ville mentionne que le projet Colibri est toujours en cours, mais croit que la forte demande durant la période des Fêtes a poussé certains partenaires à relocaliser leur main-d’œuvre affectée au projet Colibri dans des entrepôts. «Ils reprennent progressivement leurs opérations sur le site», précise par courriel une porte-parole de la Ville, Anik de Repentigny.

La compagnie Purolator, qui participe aussi au projet, n’a pas répondu aux demandes d’entrevues du «24 Heures».

7500 colis livrés

La Ville n’a pas pu fournir les données de livraison du projet Colibri incluant la période des Fêtes et le début du mois de janvier.

Cependant, en date du 5 décembre 2019, le projet avait permis de livrer 7500 colis par vélos cargos électriques. La Ville estime que cela représente 180 camions retirés des rues pour le dernier kilomètre d’un trajet de livraison de colis, et que l’émission de 4500 kilogrammes de CO2 a été évitée.

Rappelons que ce projet évalué à 60 000 $ est financé par l'arrondissement de Ville-Marie.