/news/education
Navigation

Des enseignants occupent les bureaux du ministre Jean-François Roberge

Coup d'oeil sur cet article

Des dizaines d’enseignants ont occupé, mardi matin, les bureaux du ministre de l’Éducation du Québec Jean-François Roberge à Chambly.

Les membres de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) souhaitent ainsi démontrer leur opposition au projet de loi 40 sur la gouvernance scolaire, déposé par le ministre en octobre dernier.

Le président de la FAE, Sylvain Mallette, a indiqué que cette activité pacifique avait pour but de «marquer [leur] opposition au projet de loi sur les commissions scolaires qui ne vise pas à reconnaître et à protéger l’expertise des profs».

«C’est un projet de loi qui réécrit de fond en comble la Loi sur l’instruction publique. Le projet de loi vise à permettre à certains individus de dire aux profs comment faire leur travail et quand le faire, et ça, pour nous, c’est inacceptable», a-t-il affirmé à TVA Nouvelles.

L’occupation pacifique des bureaux a débuté à 9h mardi matin. Les policiers sont arrivés sur les lieux vers 10h.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.