/sports/hockey
Navigation

Dossier McDavid: les Oilers auraient menti

Dossier McDavid: les Oilers auraient menti
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Oilers d’Edmonton n’auraient pas révélé la vraie nature de la blessure au genou de leur attaquant Connor McDavid, l'an dernier. 

C’est du moins ce qu’a rapporté le réseau TSN, mardi. 

En avril dernier et environ une dizaine de jours après s’être blessé à un genou dans un affrontement contre les Flames de Calgary, McDavid a appris qu’il avait subi une grave déchirure du ligament croisé postérieur. Le premier médecin qu’il a consulté lui a indiqué qu’il devait subir une opération qui l’aurait empêché de prendre part à la campagne 2019-2020 et qui aurait modifié la façon dont son genou fonctionnerait pour toujours. 

McDavid et les Oilers ont consulté trois autres spécialistes et l’option de la simple réhabilitation leur a été présentée. C’est ce que le patineur a choisi, et ce, même s’il n’avait aucune garantie que sa blessure guérirait. 

Cette information a été gardée secrète par la formation de l’Alberta et c’est dans cette optique que celle-ci aurait menti aux acteurs du monde du hockey. En effet, les Oilers ont préféré dire qu’il s’agissait d’une déchirure partielle, alors que c’était beaucoup plus grave que cela. Le club d'Edmonton a ainsi voulu protéger son joueur des questions sur une possible fin de carrière précipitée, alors qu’il effectuait sa réhabilitation.