/sports/others
Navigation

Rouge et Or: une transition éclatante pour Saville

L’Ontarien se démarque dès son arrivée à l’Université Laval

Saville
Photo courtoisie Sebastian Saville

Coup d'oeil sur cet article

On n’a qu’une seule chance de faire une bonne première impression, dit l’adage. Le coureur Sebastian Saville l’a compris et a volé la vedette à sa rentrée avec le Rouge et Or de l’Université Laval, en abaissant une marque vieille de 15 ans sur 600 m. 

Transfuge de l’Université Carleton, l’athlète de 25 ans a stoppé le chronomètre à 1:18:69 lors de la Winter Invitational d’Ottawa, dans sa ville natale, où il a fini au deuxième rang. Et dire qu’il était malade lorsqu’il a enfilé ses espadrilles ! 

Il battait ainsi le record du club établi par David Gill en 2005. 

« Ce n’était pas mon meilleur temps, j’avais fait 1:17:45 à Carleton, il y a deux ou trois ans. Cela dit, j’étais malade la semaine passée, alors 1:18, ce n’est pas mal », a rigolé l’Ontarien, qui est installé à Québec depuis à peine trois semaines. 

Le parcours de Saville dans le sport universitaire est plutôt atypique. 

Victime d’une fracture de stress au pied droit à sa deuxième année avec Guelph, il s’est engagé auprès de Carleton à Ottawa à la suite de sa réhabilitation. 

En amour avec l’UL 

Mais sa rencontre l’été dernier avec l’entraîneur du Rouge et Or, Félix-Antoine Lapointe, et sa découverte du programme à la maîtrise en administration des affaires de l’institution l’ont poussé à s’implanter dans la vieille capitale et à découvrir une nouvelle culture pour la nouvelle session hivernale. 

« C’est une des meilleures places pour m’améliorer et pour m’entraîner. L’entraîneur-chef est jeune et il fait beaucoup de recherches sur la course. L’été dernier, j’ai été impressionné par son programme. Puis, la maîtrise est un programme que je voulais faire depuis quelques années. C’est vraiment une opportunité pour moi qui est spéciale », a expliqué le principal intéressé en entrevue en français. 

La langue de Molière a toujours une place importante dans la vie du coureur qui espère faire bonne figure aux championnats canadiens prévus du 5 au 7 mars à Edmonton 

« Mes parents sont anglophones, a précisé Saville, mais j’ai appris le français à l’école et dans un programme d’immersion plus jeune. Puis, il y a beaucoup de francophones à Ottawa. Il y a eu des moments dans ma vie, à Guelph par exemple, où je ne parlais pas français. » 

« C’est parfois difficile de trouver les mots, mais ma compréhension est totale, et les gens m’aident tout le temps », a raconté Saville, dont les parents ont aussi été coureurs. 

3 Étoiles du Rouge et Or 

Sebastian Saville 

Athlétisme | M. Administration des affaires 

Il a abaissé ce week-end à Ottawa un record du Rouge et Or vieux de 15 ans. Son chrono de 1:18,69 sur 600 m est le deuxième meilleur au pays cette saison. 


Khaléann Caron-Goudreau 

Khaléann Caron-Goudreau
Photo courtoisie
Khaléann Caron-Goudreau

Basketball | MBA Global business 

Elle a réalisé deux double-double dans les victoires du week-end contre Bishop’s, amassant notamment l’impressionnant total de 18 points et 18 rebonds, samedi au PEPS. 


Jean-Christophe Allard 

Jean-Christophe Allard
Photo courtoisie
Jean-Christophe Allard

Ski alpin | Études libres 

Il a devancé tout le monde (universitaires et civils) lors de la première course de la saison dimanche, un slalom présenté à Val Saint-Côme. 

Performances dignes de mention 

Steeve Joseph | Basketball | Administration des affaires 

A marqué 11 de ses 14 points dans les 4 dernières minutes du match de jeudi à Bishop’s, ouvrant la voie à la première victoire de la saison du Rouge et Or, avant de mener les siens deux jours plus tard au PEPS avec 22 points, pour aider Laval à en gagner une deuxième de suite. 

Daphnée Blouin | Soccer | Design graphique 

Unique buteuse du Rouge et Or dans la victoire de 1-0 dimanche au Stade TELUS-UL. Son but à la 75e minute lui a valu le titre de joueuse du match contre l’UQAM. 

Gino Temguia | Soccer | D. Pharmacie 

L’attaquant le plus efficace du Rouge et Or dans la victoire de 3-0 dimanche au Stade TELUS-UL contre les Citadins, il a marqué un but et récolté une passe décisive. 

Dominique Moncion-Groulx | Ski de fond | Géographie 

Lors du Harvard Carnival au New Hampshire ce week-end, il a pris la 13e place du 20 km classique et la 14e place du 10 km patin. 

Lisa Pou | Natation | Éducation au préscolaire et enseignement au primaire 

Lors des deux Coupe universitaire du week-end présentées au PEPS, elle a amassé cinq médailles, soit quatre d’or et une d’argent. 

– Avec la collaboration de Mathieu Tanguay  

À VENIR CETTE SEMAINE 

VOLLEYBALL 

Vendredi 19 h 30 c. Équipe Canada 

PEPS 

TENNIS 

Dimanche 12 h c. McGill 

Club Avantage