/finance/business
Navigation

Recul des exportations internationales du Québec en novembre

Bloc entrepôt exportation entreprise exportations
Photo d'archives, Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Les exportations internationales de marchandises du Québec ont reculé de 7,1 % en novembre 2019, selon les chiffres présentés mercredi par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ). 

Il s’agit de la première baisse depuis avril 2019, où les exportations avaient diminué de 2,9 %. 

Les secteurs de l’aluminium (- 24,4 %), du mazout lourd (- 63,3 %) et des aéronefs (- 6,0 %) sont ceux qui ont pesé le plus lourd dans la balance. 

De l’autre côté de l’échelle, les exportations des oléagineux, hors canola (+ 372,9 %), les moteurs d’aéronef (+ 20,7%) et le secteur minier de l’or, de l’argent et des platines (+ 38,9 %) ont connu les meilleures hausses. 

En 2019, le bilan reste pour l’instant positif, puisque les exportations ont augmenté de 0,9 %, comparativement à la même période en 2018. 

Au niveau national, les exportations canadiennes ont bondi de 2,2 % en 2019, malgré une baisse de 1,7 % au mois de novembre, comparativement aux mêmes périodes en 2018. 

Concernant les importations de marchandises, elles ont augmenté de 1,4 % en novembre dernier après une hausse de + 0,5 % en octobre.