/entertainment/celebrities
Navigation

Sécurité: Harry et Meghan pourraient payer une fraction des coûts

Sécurité: Harry et Meghan pourraient payer une fraction des coûts
Photo d'archives, WENN

Coup d'oeil sur cet article

Le prince Harry et sa femme, Meghan Markle, seraient éventuellement prêts à payer pour leur sécurité lors d’engagements commerciaux privés, à condition que leurs affaires aillent bien. 

Le couple royal ne payerait donc pas les coûts liés à leur sécurité pour des événements royaux ou pour vivre en Colombie-Britannique, où leur sécurité est assurée jour et nuit, a rapporté le journal britannique The Telegraph, mercredi.  

Le duc et la duchesse seraient toutefois disposés à payer lors d’engagements commerciaux privés si leur nouvelle carrière le permet. Le montant qu’ils rembourseront aux contribuables dépendra des montants d’argent qu'ils gagneront avec leurs nouveaux projets.  

Selon The Telegraph, Meghan et Harry auraient l'intention de se lancer dans la production télévisuelle après avoir décidé de quitter le giron de la famille royale britannique. Des documentaires concernant leurs passions comme l’environnement et les questions de l’émancipation féminine les intéressent. Avant de rencontrer son prince, Meghan Markle s’était fait remarquer comme comédienne dans la série américaine Suits.  

D’ailleurs, Netflix aurait signifié son intérêt à travailler sur de nouveaux projets avec le couple royal.  

La protection du couple 24 heures sur 24 au Canada coûterait au moins 2,5 millions $ aux contribuables annuellement, selon The Telegraph. La répartition des frais entre le Royaume-Uni et le Canada n’a pas encore été déterminée.  

Selon ce journal britannique, six policiers sont chargés de la sécurité du couple et de leur garçon, qui ont loué une maison dans la région de Victoria sur l’île Vancouver.  

Le niveau de sécurité dont ils ont besoin est ultimement déterminé par le Royal VIP Executive Committee du Royaume-Uni, qui évalue le degré de menace et de risque, notamment concernant une possible tentative d’assassinat.