/sports/football
Navigation

Antonio Brown devra subir une évaluation psychiatrique

FBN-SPO-NEW-ENGLAND-PATRIOTS-V�MIAMI-DOLPHINS
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien receveur de la NFL Antonio Brown s’est vu imposer de nombreuses conditions, dont celle de se soumettre à une évaluation psychiatrique, par un juge de la Floride.  

C’est ce que rapportait le réseau ESPN, vendredi matin, quelques heures après que le controversé personnage eut obtenu une libération conditionnelle, et ce, après avoir déposé une caution d’environ 100 000 $.  

En plus de l’évaluation avec un psychiatre, Brown doit porter un localisateur GPS, subir un test de drogue et d’alcool, ainsi que ne plus détenir de passeport et d’armes à feu.  

Brown s’est livré aux policiers de Hollywood, en Floride, dans la nuit de jeudi à vendredi. L’athlète de 31 ans faisait l’objet d’un mandat d’arrestation pour des accusations de vol, vol avec coups et blessures ainsi que méfait criminel.  

Ces accusations découlent d’une altercation avec des déménageurs qu’il avait embauchés. Mardi dernier, l’ancien porte-couleurs des Steelers de Pittsburgh et des Patriots de la Nouvelle-Angleterre aurait lancé une roche sur le camion de déménagement et se serait battu avec le chauffeur, selon le site internet TMZ.