/news/society
Navigation

Plus de 100 nouvelles places en maisons alternatives à Montréal

Plus de 100 nouvelles places en maisons alternatives à Montréal
Photo d'archives, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Plus de 100 places en maisons alternatives seront créées à Montréal, a annoncé vendredi le gouvernement du Québec.  

Ainsi, un total de 112 places en maisons alternatives vont pouvoir accueillir une clientèle adulte ayant des besoins spécifiques, a précisé la ministre des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, qui était de passage dans la métropole.  

On ne sait pas pour l’heure où ces maisons alternatives seront situées sur le territoire de l’île de Montréal.  

«Nous amorçons un grand redressement des milieux d'hébergement, dans toutes les régions du Québec, a dit la ministre Blais. Ainsi, notre gouvernement établit un nouveau standard de qualité pour nos personnes en perte d'autonomie et nos adultes ayant des besoins spécifiques, et leur redonne enfin la dignité qu'ils méritent.»  

Le gouvernement Legault compte investir 2,6 G$ au cours des prochaines années dans son projet de transformation des services d’hébergement, qui inclut aussi les nouvelles maisons des aînés. D’ici 2022, Québec entend ainsi créer 2600 nouvelles places d’hébergement, en plus de transformer 2500 places en CHSLD.