/sports/hockey
Navigation

Défi de taille face au Phœnix

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi tenteront de faire oublier leur première défaite en huit parties subie vendredi, face à l’Océanic de Rimouski, et ce, dès dimanche soir du côté de Sherbrooke. La tâche ne sera cependant pas facile pour les hommes de Yanick Jean, alors qu’ils affronteront la meilleure équipe au classement général, le Phœnix de Sherbrooke.   

Bien que les Saguenéens n’aient pas vraiment de difficulté à marquer des buts par les temps qui courent, l’attaque sherbrookoise n’est pas non plus en reste. L’équipe qui vient tout juste de lessiver le Titan d’Acadie-Bathurst par la marque de 10 à 1 trône au premier rang de la ligue avec une production de 199 buts depuis le début de la campagne.   

Sans pour autant parler d’un match baromètre, le pilote des Bleus, Yanick Jean, avait affirmé, plus tôt cette semaine, que ses hommes allaient devoir compétitionner comme lors de n’importe quel match cette saison, surtout que les Sags n’accusent que quatre points de retard sur ces derniers avec deux matchs en main.   

« Battre une bonne équipe si tu perds des points ailleurs, ce n’est pas mieux. Il faut tout simplement continuer à avoir l’approche que nous avons. [...] Il faut nous donner trois-quatre semaines pour qu’on se retrouve à notre meilleur. »  

Et des points, les Saguenéens n’en perdent pas trop souvent depuis un certain temps. Avant la défaite de 4-1 face à l’Océanic, les Saguenéens avaient récolté un impressionnant 36 points sur une possibilité de 44.  

« Entrer en série confiants »   

Même si les choses vont bien au Saguenay et que plusieurs placent les Saguenéens parmi les favoris afin de remporter les grands honneurs cette saison, les objectifs de Jean d’ici la fin de la saison sont beaucoup plus modestes, malgré l’alignement dont il dispose.  

 « Depuis le jour un, l’objectif est de progresser. On veut simplement entrer en séries confiants en ayant accompli le plus de choses possible et peaufiner notre jeu. »