/news/politics
Navigation

La colère gronde à Rigaud contre le maire

La colère gronde à Rigaud contre le maire
CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

RIGAUD – Le maire de Rigaud, Hans Gruenwald Jr., a passé un mauvais quart d’heure samedi avant-midi, alors qu’une cinquantaine de citoyens en colère se sont présentés à une rencontre tenue chaque mois. 

La semaine dernière, TVA Nouvelles révélait que l’épouse du maire avait bénéficié d’un délai de deux ans pour payer les taxes foncières d’une résidence dont l'avis d'imposition aurait été sous-évalué, ce qui a semé la grogne dans la petite communauté de l'ouest de la Montérégie. 

• À lire aussi: Avantage foncier pour l’épouse du maire de Rigaud? 

M. Gruenwald Jr. a, quant à lui, prétendu que l’évaluateur de la propriété était responsable de la bévue. 

«Personne qui n’a pas payé son compte de taxes ne s’est pas posé la question: "J’ai pas payé mes taxes ou je n’ai pas payé mes taxes sur le bon montant". C’est impossible. Prétendre le contraire, c’est rire de la population», a fustigé un citoyen en colère. 

Malgré les interventions acerbes des citoyens qui ne croyaient guère à ses explications, le maire de Rigaud aurait tenté de se justifier. 

Les citoyens ont également profité de la rencontre pour dénoncer l’administration publique à Rigaud, par rapport notamment à l’utilisation de véhicules de la Ville par des employés à des fins personnelles, mais aussi par rapport à un voyage que le maire a effectué en France avec deux fonctionnaires, en 2018, pendant une semaine. 

Rappelons qu’à la mi-décembre, une hausse de taxes variant entre 8,3% à 13,7% a été annoncée à Rigaud, contre laquelle les citoyens se sont insurgés.