/news/society
Navigation

C’est arrivé la semaine du... 26 janvier au 1er février

L’édifice de l’ancienne école Polytechnique, avec en façade une sculpture bien connue, aujourd’hui installée au carrefour des rues Sherbrooke et Saint-Denis.
Photo : Vers 1980, Archives de la Ville de Montréal, R3115-2_1430-002. L’édifice de l’ancienne école Polytechnique, avec en façade une sculpture bien connue, aujourd’hui installée au carrefour des rues Sherbrooke et Saint-Denis.

Coup d'oeil sur cet article

28 janvier 1905

Une grande soirée mondaine salue l’inauguration, rue Saint-Denis, du nouveau siège de l’École polytechnique de Montréal, première école francophone de génie en Amérique, fondée en 1873. Le nouvel édifice représente un jalon important du développement du milieu universitaire francophone au Québec. À l’époque, l’Université Laval installe des facultés à Montréal dans le Quartier latin. L’École polytechnique, créée en 1873, s’affilie à l’Université Laval en 1887. Elle s’associe ensuite à l’Université de Montréal, quand cette dernière sera incorporée en 1920, et suivra notamment son déménagement sur la montagne. L’ancien édifice est toujours occupé par une institution universitaire, l’Université du Québec à Montréal, sous le nom du pavillon Athanase-David.

26 janvier 1700

Par la signature de Louis XIV, Charles Le Moyne reçoit le titre de baron de sa Seigneurie de Longueuil. Il est le seul Canadien d’origine à avoir été nommé baron en Nouvelle-France.

27 janvier 1663

Paul Chomedey de Maisonneuve crée à Ville-Marie une milice d’environ 120 hommes pour protéger la population des attaques iroquoises. C’est une première force policière pour Montréal.

29 janvier 1924

Les verrières de Marcelle Ferron, à la station de métro Champ-de-Mars.
Photo : Décembre 1972, Archives de la Ville de Montréal, VM94-Ad163-012.
Les verrières de Marcelle Ferron, à la station de métro Champ-de-Mars.

Naissance à Louiseville de la peintre et artiste québécoise Marcelle Ferron (décédée en 2001). Formée à l’École des beaux-arts de Québec et à l’École du meuble de Montréal, Marcelle Ferron se joint au mouvement des Automatistes, mené à l’époque par Paul-Émile Borduas et où l’on trouve aussi Jean-Paul Riopelle, entre autres. Première femme signataire du Refus global en 1948, elle sera active dans les cercles de l’avant-garde artistique au Québec et en France. En plus d’être peintre, elle se spécialise dans le vitrail. Son style vibrant et coloré se manifeste dans plusieurs œuvres, dont des installations d’art public, notamment les verrières de la station de métro Champ-de-Mars à Montréal.

30 janvier 1991

C’est la fin d’une époque pour la Compagnie de la Baie d’Hudson qui renonce au commerce des fourrures, une activité déclinante, mais qu’elle continuait d’exercer depuis sa fondation en 1670.

31 janvier 1981

Gaétan Boucher, patineur de vitesse de Charlesbourg, établit un nouveau record aux Championnats du monde de Davos, en Suisse, en couvrant la distance de 1000 m en 1 minute 13 secondes, 39 centièmes.

1er février 1854

À Québec, l’hôtel du Parlement est détruit par un incendie. Les livres de la bibliothèque sont en partie sauvés, grâce aux élèves et aux prêtres du séminaire.