/news/green
Navigation

Des pharmacies contre le plastique

Les professionnels réutilisent des fioles de médicaments en plus d’arrêter de vendre des bouteilles d’eau

Pharmaciens
Photo collaboration spéciale, Simon Dessureault Jean-Maurice Weibel (à gauche), pharmacien-propriétaire affilié aux Familiprix Hochelaga et Masson de Montréal, et Marc-André Mailhot, président de l’entreprise Maillon Vert, préconiseront désormais la consommation d’eau dans des gourdes réutilisables.

Coup d'oeil sur cet article

Une quarantaine de pharmacies du Québec prennent actuellement les grands moyens pour réduire le plastique à usage unique dans leur offre de produits.

« C’est un mouvement qui s’accélère et il fallait aider les pharmacies à s’attaquer à la réduction du plastique », soutient Marc-André Mailhot, président de l’entreprise d’écoresponsabilité Maillon Vert. Il accompagne 45 pharmacies depuis juin dans leurs efforts de réduction du plastique. 

Il a doté ces commerces d’un algorithme afin de suivre leurs progrès de réduction du plastique pour les bouteilles d’eau, les sacs, les contenants à pilules et les produits d’emballage, dont la solution est le vrac.

« On travaille fort, mais on peut toujours faire plus », poursuit le pharmacien de formation de 38 ans. 

Jean-Maurice Weibel, pharmacien-propriétaire affilié aux Familiprix Hochelaga et Masson à Montréal, est l’un de ceux qui sont les plus en avance dans la démarche avec Maillon Vert.

Il vend notamment des produits ménagers en vrac, comme des savons à lessive, des nettoyants tout usage et des savons à vaisselle.

Réutilisation

« Ça marche très bien, on a beaucoup de bons commentaires, a affirmé l’homme de 35 ans. La réutilisation de contenants fait une grande différence dans la consommation du plastique. »

Le professionnel de la santé magasine également des sacs en papier issus de forêts gérées de façon écoresponsable. Il compte les utiliser pour remplacer complètement les sacs en plastique de 50 microns (plus épais), permis par la Ville de Montréal. 

« J’étais mal à l’aise de vendre les sacs 50 microns étant donné qu’il y a beaucoup plus de plastique à l’intérieur, a dit M. Weibel. On peut les réutiliser, mais je présume personnellement que les gens les utilisent juste une fois dans bien des cas. »

Des pots de pilules réutilisables.
Photo collaboration spéciale, Simon Dessureault
Des pots de pilules réutilisables.

Il a par ailleurs un partenariat depuis deux ans avec une compagnie québécoise de fioles (contenants à pilules) qui utilise moins de plastique dans la fabrication. Les fioles sont conçues avec du plastique polypropylène type 5.

« Le type 5 est aussi un plastique moins polluant et de plus haute valeur pour les centres de tri », a expliqué M. Mailhot, alors que la pharmacie utilisait un plastique de type 3, du polychlorure de vinyle.

M. Weibel propose aussi à ses clients de revenir avec leurs fioles qu’ils peuvent remplir jusqu’à trois fois.

Protocole strict

Il dit suivre un protocole strict dans sa pharmacie qui a été élaboré avec Maillon Vert. Celui-ci est approuvé pour 300, 400 ouvertures-fermetures du contenant. 

« Il n’y a pas de danger pour la qualité des médicaments, assure le pharmacien. Et on ne peut pas utiliser les fioles de quelqu’un d’autre. » 

Et à l’instar de toutes les pharmacies Familiprix du Québec, M. Weibel prévoit bientôt arrêter la vente des caisses de 12, 24 et 36 bouteilles d’eau de plastique de 500 ml. 

Bouteilles d’eau

Le pharmacien a d’ailleurs vendu 32 000 bouteilles d’eau en plastique l’an passé dans sa succursale de Masson et 16 500 dans celle d’Hochelaga. 

« Je suis tombé en bas de ma chaise quand j’ai regardé les chiffres de vente », a-t-il exprimé.

Il implantera aussi un distributeur d’eau filtrée d’ici la mi-octobre afin que les clients puissent remplir leur bouteille réutilisable gratuitement.

« Il faut que les gens aient une autre solution sinon ils vont acheter des bouteilles d’eau à l’épicerie ou ailleurs », a ajouté M. Weibel.

Ce dernier veut aussi offrir des choix en verre ou en aluminium pour les bouteilles de boissons sucrées.