/sports
Navigation

Les étoiles filantes: les athlètes décédés dans un accident aérien

Coup d'oeil sur cet article

Dans la dernière décennie, plusieurs accidents aériens ont coûté la vie à de grandes personnalités sportives. 

• À lire aussi: Kobe Bryant décédé dans un accident d'hélicoptère 

La tragique disparition de la légende Kobe Bryant, décédée dimanche avec sa fille de 13 ans Gianna Maria et sept autres personnes dans un écrasement d’hélicoptère en Californie, fait partie de six tragédies aériennes impliquant des vedettes du monde sportif survenues depuis 2010. 

Lokomotiv de Yarolsavl (2011) 

Pavel Demitra avec les Blues de St-Louis
Photo d'archives, REUTERS
Pavel Demitra avec les Blues de St-Louis

Mode de transport: avion 

Pavol Demitra. Ruslan Salei. Josef Vasicek. Karlis Skrastins. 

Une onde de choc a frappé le monde du hockey quand ces noms, en plus de ceux de 22 autres joueurs de l’équipe russe du Lokomotiv de Yaroslavl, sont apparus sur la liste des 44 victimes de l’écrasement d’avion du 7 septembre 2011. 

L’organisation du Lokomotiv avait alors annulé sa saison 2011-2012 en Ligue continentale de hockey (KHL). 

Un seul survivant dans cette tragédie sans nom: Alexander Sizov, mécanicien et membre du personnel en fonction sur ce vol. L’écrasement aurait pu être évité. Un comité d’enquête a statué, à l’automne 2011, que l’équipage de l’appareil n’avait pas été formé suffisamment longtemps, ce qui avait mené à des problèmes de contrôle de qualité. 

Roberto «Bob» Bissonnette (2016) self-made --man

Mode de transport: hélicoptère 

Bob Bissonnette fut l’un de ces matadors célébrés dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), à l’époque où les joueurs qui se servaient de leurs poings jouissaient d’une certaine popularité. 

Maxime Talbot, Michael Ryder, Radim Vrbata, Ales Hemsky : tous ces joueurs ont connu de belles carrières dans la Ligue nationale de hockey (LNH) et ont reçu la protection de Bissonnette avec les Olympiques de Hull au tournant des années 2000. 

Les Québécois ont surtout pleuré la perte d’un artiste particulier quand le sympathique et populaire chanteur est décédé à 35 ans, en septembre 2016, dans un écrasement d’hélicoptère au Nouveau-Brunswick. Le vidéoclip de son extrait Mettre du tape su’ ma palette, lancé en septembre 2010, comptait 4,13 millions de visionnements sur YouTube au moment d’écrire ces lignes et mettait en vedette quelques joueurs de la LNH bien connus en sol québécois, tels que Patrice Bergeron, Antoine Vermette et David Desharnais. 

Chapecoense (2016) 

Mode de transport: avion 

Novembre 2016: une panne de carburant provoque l’écrasement d’un avion en Colombie. 

À bord, 71 personnes perdent la vie, dont des membres de l’équipe brésilienne de soccer de Chapecoense. Un total de 19 joueurs de la formation, en route pour Medellin pour un match de la Copa Sudamericana, sont du nombre. 

La vaste communauté mondiale du soccer est en larmes. La Confédération du soccer sudaméricain (CONMEBOL) suspend ses activités, dont ladite Copa Sudamericana et décerne le titre à Chapecoense. Les hauts dirigeants de la Fédération internationale de soccer (FIFA), ainsi que de nombreuses légendes du football comme Carles Puyol et Clarence Seedorf, participent à un hommage spécial au stade du club. 

Roy Halladay (2017) 

Photo d'archives, AFP

Mode de transport: avion 

Roy Halladay est bien connu des amateurs canadiens de baseball, puisqu’il s’est façonné comme vedette au monticule des Blue Jays de Toronto à partir du début des années 2000. 

Vedette discrète, le «Doc» a reçu son premier trophée Cy-Young en 2003, à la suite d'une mémorable saison de 22 victoires et de 204 retraits au bâton. Huit fois invité au Match des étoiles du baseball majeur, le grand droitier a à nouveau été honoré comme meilleur lanceur de sa ligue, à sa première campagne dans l’uniforme des Phillies de Philadelphie en 2010. 

Le contrat de Halladay avec les Blue Jays comprenait une clause selon laquelle 100 000 $ allaient annuellement à la Jays Care Foundation, l’initiative de l’équipe ontarienne pour la cause des enfants malades dans la métropole canadienne. C'est là l'une des multiples raisons qui ont rendu sa mort, survenue dans le golfe du Mexique lors de l’écrasement d’un avion dont il était le pilote, d’autant plus tragique. L’ancien lanceur, alors âgé de 40 ans, avait les facultés affaiblies au moment de l’accident. 

Emiliano Sala (2019) 

Photo d'archives, AFP

Mode de transport: avion 

Un self-made man, Emiliano Sala a dû gravir les échelons du soccer européen pendant des années, à partir de la troisième division espagnole en 2007 jusqu’à la Ligue 1 française, pas plus tard que l’année dernière. 

L’attaquant argentin allait même intégrer la prestigieuse Premier League anglaise en vertu d’un transfert vers Cardiff pour un montant de 15 millions de livres sterling (25,8 millions $ CAD) – un record pour le club anglais. 

Le 21 janvier 2019, l’athlète de 28 ans devait prendre un vol vers la ville côtière, rivée sur le canal de Bristol, mais l’avion n’a jamais atterri. 

Kobe Bryant (2020) 

Kobe Bryant
Photo AFP
Kobe Bryant

Mode de transport: hélicoptère 

La nouvelle se répand comme une traînée de poudre, et tous peinent à y croire: Kobe Bryant, l’une des plus grandes vedettes de l’ère moderne du basketball avec les Michael Jordan et LeBron James de ce monde, meurt à 41 ans. 

À retardement, on apprend qu’une de ses quatre filles, Gianna Maria, était en sa compagnie dans l’hélicoptère qui s'est écrasé en Californie. Elle avait 13 ans. 

Le «Mamba noir», arrière émérite des Lakers de Los Angeles pendant ses 20 ans de carrière dans la National Basketball Association (NBA), aura remporté cinq fois la finale, reçu 18 invitations au Match des étoiles et laissé, certes, une trace indélébile dans la mémoire d’amateurs de basketball à travers la planète, mais aussi dans la culture populaire globale.