/entertainment/shows
Navigation

«Révolution en tournée» : l’émotion de la scène

«Révolution en tournée» : l’émotion de la scène
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Avec plus de 50 000 billets vendus, le spectacle «Révolution en tournée» est déjà un succès commercial. Le défi artistique est aussi en passe d’être réussi, si on se fie aux trois numéros présentés aux médias, mardi matin, dans une salle de répétition de Montréal. 

Pour cette production, la principale ambition du metteur en scène, Serge Denoncourt, était de conserver sur scène et en «live» l’esprit de l’émission. 

«C’est un spectacle de danse, dans le sens où on va passer d’un style à l’autre, d’un univers à l’autre, d’une musique hip-hop à une musique "ballroom", a-t-il précisé. On a surtout construit ce spectacle sur l’émotion.» 

«Révolution en tournée» : l’émotion de la scène
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Harmonie et poésie

Composée de la plupart des numéros qui nous ont émus et fait frissonner devant notre télévision au cours des deux dernières saisons de «Révolution», la soirée va nous permettre de revoir notamment l’impressionnant duo de Yoherlandy et Rahmane. 

Sur la touchante chanson «Believer», d’Imagine Dragons, les danseurs exécutent une solide prestation qui a marqué tous les esprits en 2018. L’harmonie et la complicité des danseurs sont toujours aussi extraordinaires. 

«C’était important pour moi de faire partie de ce spectacle. Les gens ne vont voir que de la danse, c’est comme si on avait tous le premier rôle», a confié Yoherlandy, qui participera à près d’une dizaine de numéros durant la soirée. 

Janie et Marcio, les gagnants de la deuxième et plus récente saison, vont également apporter leur douceur et leur poésie, notamment en interprétant leur tout premier numéro d’audition. 

«On va présenter plusieurs numéros qui ont été vus à la télé, a précisé la danseuse. L’échange entre les différents styles va être beau à voir. On se passe le flambeau entre chaque danseur et entre chaque numéro pour en faire un spectacle global.» 

«Révolution en tournée» : l’émotion de la scène
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Numéros originaux

Plusieurs tableaux de groupe, réunissant la vingtaine de danseurs prenant part à la tournée, ont aussi été intégrés dans le spectacle. Le tandem Team White, gagnant de la première saison et chorégraphe, chapeaute l’ensemble des numéros de danse. 

«On a beaucoup travaillé en synergie avec Serge Denoncourt, a raconté Alexandre, moitié de Team White. Notre but est de faire rayonner tous les styles et tous les danseurs individuellement, tout en créant une certaine cohésion.» 

Parmi les autres danseurs sur scène, on retrouvera Samantha et Adriano, Krankyd, Alex Francoeur, Samuel Cyr, Charles-Alexis, ainsi que le duo Willow. 

«Dès le départ, j’avais dans l’idée de montrer une troupe, dans le sens où ce sont des danseurs qu’on aime, a expliqué Serge Denoncourt. On va les regarder danser ensemble, et évoluer parfois hors de leur zone de confort. J’aime beaucoup le concept de spectacle vivant, le danger du "live". C’est ma drogue depuis plus de trente ans, car on ne sait jamais ce qui va arriver.» 

  • Les représentations de «Révolution en tournée» débutent le 20 février, au Théâtre St-Denis, à Montréal. Pour connaître toutes les dates de la tournée, rendez-vous à revolutionentournee.com

«Révolution en tournée» : l’émotion de la scène
TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI