/world/pacificasia
Navigation

Virus: la Chine recommande à ses citoyens de reporter les voyages à l’étranger

Coup d'oeil sur cet article

Pékin | La Chine, engagée dans une bataille pour endiguer l’extension de l’épidémie de coronavirus, a recommandé mardi à ses ressortissants de reporter leurs projets de voyages à l’étranger.  

«Il est recommandé aux résidents» de Chine continentale «de reporter la date prévue de leurs voyages sans nécessité particulière», a indiqué dans un communiqué l’Administration nationale de l’immigration.  

«Réduire les déplacements transfrontaliers contribue à contrôler l’épidémie», a-t-elle ajouté, affirmant adopter cette recommandation «pour protéger la santé et la sécurité des Chinois comme celles des étrangers».  

Pékin a par ailleurs suspendu depuis lundi les voyages organisés en Chine et à l’étranger.  

L’épidémie de pneumonie virale, déclenchée par un nouveau coronavirus apparu en décembre à Wuhan, dans le centre du pays, a déjà fait au moins 106 morts en Chine, avec au moins 4 500 cas de contamination confirmés.  

Une cinquantaine d’autres malades ont été répertoriés dans le reste du monde et une douzaine de pays ont été atteints par le virus, de l’Asie et l’Australie à l’Europe et à l’Amérique du Nord.  

De nombreux États ont renforcé les mesures de précaution à leurs frontières.  

Dans le même temps, les personnes originaires de la province chinoise du Hubei, épicentre de l’épidémie, ont été interdites de séjour en Malaisie.  

La suspension des voyages chinois à l’étranger fait redouter un coup de froid économique pour les pays, notamment en Asie, dont l’économie profite largement des visites et des dépenses de touristes chinois.