/sports/racing
Navigation

Une grande famille de pilotes perd un membre

John Andretti
Photo d'archives, The Gazette John Andretti

Coup d'oeil sur cet article

La célèbre famille Andretti, dont fait partie le champion de Formule 1 Mario, a perdu un de ses membres, jeudi. En effet, John Andretti, qui combattait un cancer depuis quelques années, est décédé à l’âge de 56 ans.

L’écurie Andretti Autosport a confirmé son décès via Twitter.

Le neveu de Mario avait annoncé, en 2017, qu’il était atteint d’un cancer du côlon de stade 4.

«Nous allons continuer de porter l’esprit de John, qui aidait les autres en premier, a écrit l’écurie. Il était un philanthrope, un promoteur du sport, un coéquipier dévoué, un compétiteur et le plus important, un bon ami.»

Andretti a principalement passé sa carrière en NASCAR, participant à 393 courses. Il a gagné deux titres, le premier au Daytona International Speedway, en 1997, et le deuxième à Martinsville, en 1999.

Après avoir annoncé sa maladie, le pilote a dédié son temps à conscientiser les gens à la détection de ce cancer.

Son neveu Marco Andretti a réagi sur son compte Twitter. «Repose en paix John Andretti. Le meilleur parrain. Ta passion pour le sport automobile était admirable. C’est toujours les meilleurs qu’on perd en premier.»