/misc
Navigation

Une autre erreur de Timmins?

Coup d'oeil sur cet article

BUFFALO  |  Saku Koivu avait raison en parlant de Jesperi Kotkaniemi lors de son récent passage à Montréal. On aurait dû le laisser jouer quelques saisons en Finlande avant de lui ouvrir toutes grandes les portes de la LNH à 18 ans. 

« KK » en arrache et Claude Julien, qui s’accroche à l’infime espoir de qualifier son club pour les séries, l’a rayé de la formation hier. Espérons qu’on ne l’échappera pas comme Alex Galchenyuk, l’autre top 3 de « l’écurie Trevor Timmins » promis à un grand avenir, nous disait-on...

Est-ce un problème de développement ou de recrutement, ou les deux ?

Chose certaine, c’est difficile de comprendre toute la place que prend Timmins dans l’organisation quand son dossier des 10 dernières années ne mérite même pas la note de passage.

Et dire que Brady Tkachuk, que le Canadien a laissé passer au profit de « KK », revient d’un beau week-end au match des étoiles...

De la galerie de presse, le Finlandais a pu prendre des notes. Ses coéquipiers ont joué comme des gars qui y croient encore, aux séries. Un début un peu lent, mais jamais de relâchement ou de coûteuses crampes au
cerveau par la suite. 

Ça souriait dans le vestiaire du Canadien après le match. Les gars venaient de devancer les Sabres et on se disait : on ne sait jamais.

En passant devant le point de presse de Carey Price, Ilya Kovalchuk lui a lancé avec un clin d’œil complice : « Tu fais bien ça ! » Kovalchuk a ramené le fun dans ce vestiaire.

Quand on se compare...

Vous en avez marre de voir le Canadien rater les séries ? Imaginez le sentiment à Buffalo, une ville passionnée de hockey dont la dernière participation, malgré tous ces premiers choix au repêchage, remonte à 2011... Les partisans en ont jusque-là et il y avait d’ailleurs pas mal de sièges vides hier. Et on a entendu des huées.

« Au cas où l’état-major des Sabres soit trop renfermé dans son bunker se rendre à l’évidence, j’ai un message pour lui, peste le journaliste Mike Harrington dans le Buffalo News : plus personne en ville ne croit aux chances de ce club cette saison. En fait, plus personne ne croit en cette franchise. »

Non, ça ne règle pas tout d’un coup de baguette magique, des premiers choix dans le top 5. Surtout quand on les rate...