/news/society
Navigation

C’est arrivé la semaine du... 2 février

François-Xavier Garneau, au 19e siècle.
Photo : Archives de la Ville de Montréal, BM001-05-P0769. François-Xavier Garneau, au 19e siècle.

Coup d'oeil sur cet article

3 février 1866  

Annonce du décès, dans la nuit, de François-Xavier Garneau, l’un des premiers historiens du Québec. Natif de Québec, Garneau, fils d’aubergiste, est remarqué pour ses aptitudes scolaires. Devenu notaire, il continue de cultiver son amour de la littérature et il écrira aussi de la poésie. Ses voyages en Europe lui permettent, malgré sa condition modeste, de rencontrer plusieurs figures marquantes de son époque et de développer sa pensée libérale. C’est après les rébellions de 1837 et surtout face à l’Acte d’Union des Canadas, qu’il perçoit comme une menace, qu’il se donne pour mission d’écrire l’histoire du Canada français.   

Source : www.biographi.ca/fr/bio/garneau_francois_xavier_9F.html  

2 février 1982  

La troupe de danse Lock-Danseurs, créée par le chorégraphe Edward Lock, prend le nom de La la la Human Steps. La troupe connaîtra plusieurs succès internationaux, notamment avec le Bolchoï et le chanteur David Bowie.   

4 février 1956  

Aux Jeux olympiques de Cortina d’Ampezzo, le Canada perd 2-0 face à l’URSS au hockey et remporte le bronze, sa pire performance depuis le début des Jeux d’hiver, en 1924.   

5 février 1663  

Un important tremblement de terre se produit dans la région de Charlevoix. Il aurait été de magnitude 7,2 à 7,9, sur l’échelle de Richter.   

7 février 2002  

Le gouvernement du Québec et les Cris de la Baie-James signent une paix des braves. L’entente permettra la poursuite des travaux prévus par Hydro-Québec.   

8 février 1853  

Joseph-Balsora Turgeon, maire de Bytown, propose au conseil municipal de changer le nom et le statut de la petite agglomération pour la « ville d’Ottawa ». Ce sera fait en 1855.   

6 février 1903  

Un tramway descend la rue Saint-Denis en direction de l’église Saint-Jacques.
Photo : 1914, Archives de la Ville de Montréal, BM042-Y-1-P1227.
Un tramway descend la rue Saint-Denis en direction de l’église Saint-Jacques.

Les quelque 1500 employés de la Montreal Street Railway Co., la compagnie de tramways de Montréal, sont en grève. Ils demandent entre autres la reconnaissance de leur syndicat, un salaire de 20 sous de l’heure et une semaine de travail ne dépassant pas les 60 heures. Malgré de grandes marches dans les rues, la grève se déroule dans le calme, et la population, comme le journal La Presse, appuie les revendications des grévistes. Ces derniers reçoivent même des encouragements des employés du Canadien Pacifique. Le travail reprend le lendemain à minuit, les employés ayant obtenu gain de cause sur l’essentiel de leurs revendications.