/entertainment/tv
Navigation

Laurent Duvernay-Tardif propulse les cotes d’écoute du Super Bowl

Laurent Duvernay-Tardif
Photo AFP Laurent Duvernay-Tardif

Coup d'oeil sur cet article

L’effet Laurent Duvernay-Tardif a permis aux cotes d’écoute du Super Bowl de fracasser un record au Québec. Plus de 2 547 000 téléspectateurs ont regardé la partie dimanche soir. Une forte hausse de 685 000 par rapport à 2019.

Plus précisément, 1 643 000 Québécois ont suivi la rencontre opposant les Chiefs de Kansas City aux 49ers de San Francisco à RDS, selon les données préliminaires de Numéris colligées par Deep Blue Canada.

RDS parle d’un record. La marque précédente, estimée à 1 002 000 téléspectateurs, remontait à 2017.

Ailleurs, 753 000 amateurs ont préféré suivre le match à CTV, 89 000 ont choisi FOX, et 62 000 ont opté pour TSN.

La présence de Laurent Duvernay-Tardif au sein des Chiefs n’est certes pas étrangère à cette importante augmentation d’auditoire. Le joueur de football et médecin de formation a fait couler beaucoup d’encre au cours des derniers jours.

Sans surprise, le Super Bowl, qui s’est terminé par la victoire des Chiefs de Kansas City par la marque de 31 à 20, a été l’émission la plus regardée dimanche. À Radio-Canada, Tout le monde en parle a mobilisé 791 000 fidèles. À TVA, La magie des stars a récolté les faveurs de 548 000 personnes.

Aux É.-U.

Le Super Bowl a également enregistré une hausse de cotes d’écoute aux États-Unis, sa première en cinq ans. La partie a rallié une moyenne de 99,9 millions d’Américains, selon Nielsen.

De son côté, le spectacle de Shakira et Jennifer Lopez, présenté entre les deuxième et troisième quarts, a rassemblé 103 millions de téléspectateurs, une augmentation de 4 % par rapport à l’an dernier, alors que Maroon 5 assurait la portion musicale du populaire événement sportif.