/sports/tennis
Navigation

Un duel tout canadien à Montpellier

Un duel tout canadien à Montpellier
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le tennisman canadien Vasek Pospisil a atteint le deuxième tour du tournoi de Montpellier, lundi, en France. 

En vertu de son gain de 6-3 et 6-4 face au Slovène Aljaz Bedene, l’athlète de 29 ans affrontera son compatriote Denis Shapovalov au deuxième tour. Étant la troisième tête de série de l’événement, celui-ci bénéficiait d’un laissez-passer pour le premier tour. 

Pospisil, qui détient le 132e rang mondial, a été expéditif face à la 51e raquette de l’ATP, lui qui a obtenu la victoire en 1h17 min. Le natif de la Colombie-Britannique a également profité de ses chances, brisant le service de son adversaire à deux reprises en autant d’occasions. Il a aussi été en mesure de sauver cinq balles de bris. 

Il s’agira de la deuxième fois que Pospisil et Shapovalov s’affrontent sur le circuit de l’ATP. Le 16e joueur mondial avait remporté le premier duel, à Auckland en début d’année, en deux manches de 6-4 et 7-6 (2). 

Le Québécois Félix Auger-Aliassime prend également part au tournoi de Montpellier. Mardi, il affrontera le Bosnien Damir Dzumhur, qui est issu des qualifications et qui détient le 97e échelon mondial. 

Le représentant de la Belle Province a cependant amorcé l’événement français sur une fausse note, puisque lui et Shapovalov ont baissé pavillon lors du premier tour du tournoi de double, lundi. 

La paire canadienne a perdu en deux manches identiques de 6-4 contre le Roumain Horia Tecau et le Néerlandais Jean-Julien Rojer. Ce duo est la deuxième tête de série du double à Montpellier.