/weekend
Navigation

Le week-end culturel de Marie-Laurence Moreau

ART-LEO
Photo Agence QMI, Joël Lemay Marie-Laurence Moreau.

Coup d'oeil sur cet article

Quel est votre coup de cœur littéraire ?

ART-LEO
Photo courtoisie

Le livre Le soleil des Scorta de l’auteur français Laurent Gaudé. Nous sommes dans une épopée familiale des années 1870 à nos jours, une famille dont la lignée est très modeste, des gens qui tentent de poursuivre leur vie dans la dignité. L’histoire est campée dans un petit village d’Italie, et comme je suis une amoureuse de l’Italie, ça fait rêver. À travers ce roman, on ressent la chaleur, la beauté, la joie et l’abondance des grandes tablées familiales, mais aussi le travail acharné pour continuer d’exister. On tentera d’immigrer aux États-Unis dans l’espoir d’une vie meilleure pour finalement revenir en Italie. C’est profondément humain.

Quel est le film qui vous a séduite ?

<em>Marriage Story</em>
Photo courtoisie, Netflix
Marriage Story

Le film Marriage Story de Noah Baumbach. J’ai beaucoup aimé l’histoire ainsi que la performance des deux principaux acteurs, Adam Driver et Scarlett Johansson. Le sujet se résume par l’impossibilité de vivre ensemble, malgré l’amour. C’est une prémisse qui, d’emblée, vient me chercher. Le sujet est abordé de façon sensible et complexe en suivant deux personnages avec leur beauté et leurs défauts. On y retrouve ce qu’il y a de beau et de laid chez l’être humain. Ça m’a beaucoup touchée.

Quel est le spectacle à voir ? 

<em>Les Hardings</em>
Photo courtoisie, Valérie Remise
Les Hardings

La pièce Les Hardings avec Martin Drainville, Patrice Dubois et Bruno Marcil, à l’affiche chez Duceppe jusqu’au 15 février. J’ai vu la pièce au moment de sa création en 2018 au Théâtre d’Aujourd’hui. Le texte et la mise en scène sont d’Alexia Burger, une artiste que j’admire profondément. C’est une femme très intelligente, sensible et généreuse et ça se reflète dans son écriture. Le sujet évoque la responsabilité individuelle que l’on a face à certains choix de société. J’aime qu’elle se questionne avec nous, elle échange et fait des réflexions sans faire la morale, d’autant plus qu’il s’agit d’un sujet complexe. On y suit trois Hardings dont le cheminot de Mégantic, l’assureur américain qui travaille pour des pétrolières et un chercheur néo-zélandais qui a perdu sa fille dans un accident de Scooter. C’est une pièce qui m’a vraiment plu. 

Quelle est la série télé que vous aimez suivre ?

<em>Fleabag</em>
Photo courtoisie
Fleabag

J’ai eu un coup de cœur pour la série britannique Fleabag, une création de Phoebe Waller-Bridge qui interprète le rôle principal et pour qui j’ai beaucoup d’admiration. C’est une femme de 35 ans qui joue, qui écrit et qui produit. L’univers de cette tragi-comédie est très féminin avec de magnifiques personnages complexes. La série est drôle, intelligente et irrévérencieuse. J’ai vraiment beaucoup aimé ! 

Par ailleurs, j’ai aussi aimé la série Euphoria, notamment pour la réalisation qui est très rafraîchissante, libre et audacieuse et pour la performance des deux actrices Zendaya et Hunter Schafer. 

Quelle est votre récente découverte musicale ? 

L'auteure-compositrice-interprète Maude Audet.
Photo Agence QMI, Dominick Gravel
L'auteure-compositrice-interprète Maude Audet.

J’ai eu la chance d’entendre en primeur le nouvel album de Maude Audet, Tu ne mourras pas. J’avais d’ailleurs beaucoup aimé son album précédent, Comme une odeur de déclin, et celui-ci est tout aussi bon. Il est un peu moins rock, un peu plus planant, ce sont pratiquement des berceuses. Pour moi, chaque chanson représente un petit moment de suspension qui donne envie de s’arrêter. Il s’en dégage beaucoup d’amour et de bienveillance.

On suit Marie-Laurence Moreau

  • La comédienne est de la distribution de la série Léo. La première saison est diffusée à TVA, tandis que la saison 2 est diffusée sur le Club illico. Elle prendra également part au tournage de la troisième saison cet été.
  • On peut aussi la suivre dans la série Une autre histoire sur ICI Radio-Canada.