/lifestyle/family
Navigation

Les coronavirus et les animaux domestiques

マスクをしたノーフォークテリア犬
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Saviez-vous qu’il existe plusieurs types de coronavirus ? Selon l’OMS, il n’y a aucune preuve que nos animaux domestiques peuvent être infectés par celui qui a éclot en Chine, le 2019-CoV, dont tout le monde parle. Toutefois, il existe d’autres types de coronavirus qui, eux, peuvent  toucher nos petits amis. 

Depuis quelques jours, le mot « coronavirus » est sur toutes les lèvres pour parler d’un nouveau virus de la famille des (2019-nCoV) qui a été détecté à Wuhan en Chine, surtout depuis que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a convenu que cette éclosion répond aux critères d’une urgence de santé publique de portée internationale. 

Jusqu’à présent, ce nouveau coronavirus ne touche pas les animaux. Cela devrait rassurer les propriétaires d’animaux à ce sujet.

Virus spécifiques aux espèces

Sachant cela, saviez-vous qu’il existe d’autres coronavirus qui peuvent affecter nos animaux de compagnie ? En fait, quand on parle de coronavirus, on parle d’une grande famille de virus, les coronaviridae, qui ont une structure de base similaire : ils ont une enveloppe qui ressemble à une couronne, d’où son nom « corona », qui veut dire couronne. Donc, différents coronavirus ont été identifiés chez les mammifères et les oiseaux au fil du temps. Ceux-ci sont généralement associés à des maladies gastro-intestinales ou à des maladies respiratoires. Certains de ces virus produisent des symptômes plutôt bénins et d’autres, plus sévères. 

Jusqu’à présent, en ce qui a trait aux chats et aux chiens, ils peuvent être porteurs de certains coronavirus, mais ceux-ci sont spécifiques à l’espèce : ils ne peuvent donc pas nous les transmettre. Ceci étant dit, l’hygiène est toujours de mise et on devrait toujours se laver les mains pour éviter d’autres maladies transmissibles de l’animal à l’homme (et vice versa) comme la salmonellose, par exemple. 

Voici quelques exemples de coronavirus uniquement chez les animaux de compagnie 

  • Chez le chien, le coronavirus canin peut provoquer des symptômes de gastro-entérite, plutôt bénins, et se propage généralement par les selles. Les animaux infectés sont souvent jeunes. Les animaux attrapent souvent ce virus dans les refuges ou élevages, des endroits où il y a plusieurs chiens.
  • Chez le chat, un autre coronavirus se propage aussi via les matières fécales et provoque généralement des signes cliniques digestifs bénins (diarrhée, vomissements, anorexie). Malheureusement, il arrive parfois que ce virus subisse une mutation et cause alors une maladie du nom de péritonite infectieuse féline (PIF), une maladie mortelle. 
  • Chez le furet, un coronavirus identifié en 1993 causerait l’entérite catarrhale épizootique du furet, une maladie qui se propage aussi par les selles et qui cause une diarrhée de couleur presque vert lime. Plus récemment, un coronavirus systémique (FRSCV) a été identifié chez les furets et produit des symptômes se rapprochant de la PIF chez le chat.