/news/currentevents
Navigation

[VIDÉO] Une personne fait du car surfing couchée sur la chaussée derrière un autobus de la STM

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Une vidéo montrant une personne couchée sur la voie publique à l’arrière d’un autobus de la STM se retenant par le parechoc du véhicule et faisant quelques coins de rue de cette façon circule ce samedi sur les médias sociaux.

D’après ce qu’on peut voir dans cette vidéo portant le titre «Quand tu rates le bus», la randonnée risquée de la cascadeuse s’est déroulée derrière un autobus de la ligne 24 sur la rue Sherbrooke Ouest sur plusieurs intersections dans le secteur de l’avenue du Parc.

Le Service de police de la Ville de Montréal dit avoir pris connaissance de la vidéo grâce à sa vigie des réseaux sociaux. «C’est extrêmement dangereux de faire ça et il pourrait y avoir des conséquences à un tel geste», a souligné l’agent relationniste Jean-Pierre Brabant.

M. Brabant a ajouté que ce genre de pratique est considéré comme du surf de véhicule (car surfing) dans le Code de la sécurité routière. Une personne qui en est reconnue coupable s’expose notamment à 12 points d’Inaptitude et à une amende de 1000 $ à 3000 $.

La Société de transport de Montréal (STM) dit également avoir vu la vidéo.

«Je ne peux pas vous dire à 100 % si c’est une vraie vidéo ou un montage, a indiqué à l’Agence QMI Amélie Régis, en soirée, samedi. Si c’est vrai, c’est un geste très déplorable qui met la sécurité de la jeune femme en jeu.»

Mme Régis a ajouté que l’incident n’a pas été rapporté à la STM et que le chauffeur n’a rien vu. Elle a souligné que les inspecteurs de la STM ne sont pas habilités à intervenir dans de tels cas, que c’est la police qui peut le faire.