/lifestyle/health
Navigation

Courir avec l’amour

Love sport concept - running couple kissing
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Il est bien connu que les gens actifs ont une prédisposition à la bonne humeur et probablement aussi au bonheur. Ceci étant dit, les célibataires ont ainsi avantage à choisir d’être accompagnés par un ou une partenaire qui aime bouger. Bonne nouvelle, en courant à la vitesse de l’amour, rencontrer l’homme ou la femme de sa vie grâce à l’activité physique est aujourd’hui possible par l’entremise d’événements sportifs spécialement organisés pour trouver l’âme sœur. Voyons ce qu’il en est.  

Le jogging, tout comme les autres activités physiques, permet la libération d’hormones qui aident à être heureux. L’endorphine, l’adrénaline, la noradrénaline, la dopamine ainsi que la sérotonine se sentent particulièrement en liberté dans le corps lorsque l’humain bouge.  

La chimie opère à la course   

Ces hormones, par leur action, procurent des sensations favorables et agréables. Vivre ces émotions seul est parfait, mais à deux, l’adage dit que c’est mieux. L’endorphine provoque un sentiment de bien-être et de relaxation pouvant même conduire à un état d’euphorie et d’extase.     

L’adrénaline et la noradrénaline amènent le corps à aller un peu plus haut et un peu plus loin (au 7e ciel, peut-être) tout en agissant sur les systèmes énergétiques des lipides et des glucides. La dopamine a, quant à elle, ce précieux pouvoir d’aider à être et à rester motivé pour atteindre un objectif.     

Finalement, la sérotonine est impliquée dans la gestion de l’humeur et dans la régulation de fonctions telles que la température interne du corps, le cycle veille-sommeil et le contrôle moteur.    

Des occasions de rencontrer  

Mais où se cachent les coureurs célibataires prêts à rencontrer ? Souvent, ils ne sont pas très loin.     

Par contre, il est bien de savoir que des gens ont pensé à faciliter la chose en créant de belles occasions de se réunir ou de s’unir par l’activité physique, entre autres, par la course à pied. Que ce soit par un site de rencontre pour sportifs comme Rencontre sportive ou encore avec des activités proposées aux célibataires, comme Cours après moi ou Bougex, le tour est presque joué.    

Il y a également des contextes moins formels, mais tout aussi propices, tels les clubs de course et les événements habituels. La possibilité d’y assister est grande, que ce soit en tant que coureur ou en tant que bénévole. Il faut seulement prendre son pied et y participer.    

Courir en première rencontre  

La première rencontre d’un possible amour est sans aucun doute l’une des plus signifiantes du marathon amoureux. Pour le ou la future partenaire, être au top sur le podium de la séduction est souhaitable.     

Pour y parvenir, une chose est essentielle : rester soi-même. Que le coureur soit rapide ou lent, préfère les longues sorties aux courtes, l’important demeure d’être authentique pour assurer la pérennité des activités communes.     

Il ne faut pas oublier que le sourire est déjà un grand invité à l’arche de départ... et qu’il est bien de le conserver jusqu’à l’arrivée. C’est un privilège de courir avec l’amour.