/sports/hockey/canadien
Navigation

Digne d’un match de séries

Digne d’un match de séries
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Il y a longtemps que les partisans du Canadien n’ont pas assisté à un match de séries éliminatoires au Centre Bell. Et bien que l’équipe s’acharne à demeurer dans la course, il se pourrait bien que le duel de samedi soit ce qui se rapprochera le plus de cette réalité au cours des prochains mois.

Conscientes de l’enjeu et de l’importance de chaque point de classement, les deux équipes ont offert du jeu serré, tentant de limiter le plus possible le temps et l’espace de leurs rivaux. À un certain moment, on a même vu les Leafs, habituellement axé sur l’attaque, déployer une défense s’apparentant drôlement à la trappe.

« Les deux équipes étaient solides défensivement. De notre côté, ce qui nous a manqué au cours des deux premières périodes, c’est qu’on apportait peu de chose offensivement, a analysé Claude Julien. On faisait du bon travail pour respecter leur attaque, mais on ne générait pas beaucoup de choses à l’autre bout de la patinoire. »

Ce qui ajoutait également à cette ambiance de série, ce sont les quelques centaines de partisans des Leafs ayant fait le voyage dans la métropole québécoise pour encourager leurs favoris.

Trois en trois

Leur réaction fut tellement bruyante lorsque John Tavares a déjoué Carey Price sur le seul tir des Leafs en troisième période qu’on aurait pu croire que c’était le Canadien qui venait d’ouvrir la marque.

« Ce qui est bien, c’est que nous n’avons jamais abandonné. Malgré le recul, on ne cessait de revenir à la charge [16 tirs au but en 3e période]. Le but de [Marco] Scandella fut énorme pour nous », a souligné l’entraîneur du Canadien.

« C’était comme l’un de ces matchs de séries où la dernière erreur coûte la victoire. C’est ce qui est arrivé ce soir. L’échappée [de Suzuki] s’est pratiquement transformée en deux contre un et nous avons remporté le match », a-t-il plus tard expliqué.

Ce gain était le troisième du Tricolore en autant de sorties contre les Torontois depuis le début de la saison. Si jamais il parvenait à les doubler dans cette course effrénée, il n’y a aucun doute que cette série de gains serait à souligner.