/finance/business
Navigation

Google protège 4 milliards d’appareils à partir de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Une équipe d’élite en cybersécurité du géant Google à Montréal veille au grain, chaque jour, pour s’assurer de protéger quatre milliards d’appareils contre les pires attaques informatiques au monde.

• À lire aussi: Un gentil pirate à la rescousse des banques

« On protège quatre milliards d’appareils, soit des téléphones, ordinateurs de toutes sortes de fabricants. Le tiers de l’équipe est à Montréal et le reste en Californie », lance en entrevue au Journal Fabrice Jaubert, numéro 1 de l’équipe Safe Browsing.

Chaque jour, son équipe parcourt le web à la recherche d’éléments menaçants, comme des logiciels malveillants ou encore de l’hameçonnage. « Quand on trouve des sites ou des éléments dangereux, on crée une liste que l’on distribue gratuitement aux fabricants de logiciels », poursuit l’expert.

Attaques d’État

D’après Fabrice Jaubert, les attaques d’État existent bel et bien, mais ce qui inquiète le plus les citoyens, ce sont celles de pirates capables de s’en prendre à leur portefeuille.

« Il y a très peu de chances que la Russie ou la Chine s’en prennent à vos lecteurs dans le métro. Ce n’est pas ça qu’ils craignent. Monsieur et Madame Tout-le-monde craignent beaucoup plus l’attaque financière de personnes qui volent leurs mots de passe pour vider leur compte de banque », conclut celui qui dirige le bureau de Google, qui envoie plus de 250 millions d’alertes de sécurité par mois partout sur la planète.