/sports/tennis
Navigation

Le jour de la marmotte pour Shapovalov

Le jour de la marmotte pour Shapovalov
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Pour la troisième fois en autant d’événements, Denis Shapovalov a été vaincu dès son premier match, lui qui prenait part au tournoi de Rotterdam, lundi, aux Pays-Bas. 

Cette fois, c’est le Bulgare Grigor Dimitrov qui lui a montré la porte de sortie, et ce, en deux manches de 6-3 et 7-6(3). 

«Shapo» a pourtant été plus dominant que son rival au chapitre des premiers services réussis et du pourcentage de points remportés sur celui-ci. Le Canadien de 20 ans a cependant été dominé sur son deuxième service, ne remportant que 43% des échanges dans cette situation. 

La 16e raquette mondiale a été brisée une seule fois, soit lors de sa première séquence avec les balles en main. Ce faux pas lui a finalement coûté la première manche. 

Dans la deuxième, les deux adversaires ne se sont rien donné, mais Shapovalov a été dominé au bris d’égalité. 


Une «préparation» réussie pour 

De son côté, Félix Auger-Aliassime amorcera son volet de la compétition en simple, mardi matin, contre l’Allemand Jan-Lennard Struff, détenteur du 34e échelon du circuit de l’ATP. 

Le jour de la marmotte pour Shapovalov
AFP

Le Québécois a cependant bien amorcé son séjour aux Pays-Bas, lundi, en remportant un match de premier tour en double. 

Aux côtés du Polonais Hubert Hurkacz, le 21e joueur du classement mondial de simple a savouré une victoire de 6-3 et 7-6 (9) aux dépens du Croate Nikola Mektic et du favori local Wesley Koolhof. À l’étape suivante, ils affronteront les joueurs locaux Sander Arends et David Pel ou encore, le Sud-Africain Raven Klaasen et l’Autrichien Oliver Marach.