/sports/football
Navigation

Jean-Simon Roy revient avec les Eskimos

Coup d'oeil sur cet article

Après une saison avec les Lions de la Colombie-Britannique, Jean-Simon Roy est de retour avec les Eskimos d’Edmonton.

Placé sur l’équipe d’entraînement par les Eskimos l’an dernier, le joueur de ligne offensive avait préféré se joindre aux Lions, où il prévoyait obtenir un plus grand temps de jeu.

« Avec le recul, ce fut une bonne décision et je referais la même chose », a indiqué le choix de deuxième ronde (14e au total) des Eskimos en 2017, qui a signé un contrat d’un an, mardi, au moment de l’ouverture du marché des agents libres.

« Avant de me blesser à un genou, j’étais partant comme centre et j’ai pu montrer sur vidéo que j’étais capable d’évoluer dans la LCF autrement que dans des parties présaison. »

Désiré

Roy n’avait pas fermé la porte à un retour à Vancouver, mais les négociations piétinaient.

Les Eskimos se sont manifestés dans la semaine où les équipes pouvaient contacter les éventuels agents libres avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes.

« J’ai senti un plus grand intérêt des Eskimos, a mentionné Roy pour expliquer son choix. Mon agent négociait avec les Lions depuis novembre et on ne s’entendait pas sur les chiffres. Ça démontre que l’intérêt des Lions n’était pas grand. »

Déçus de voir partir Roy en 2019, les Eskimos sont néanmoins revenus à la charge. « On s’était quittés en bons termes, a-t-il précisé. Je n’avais pas quitté Edmonton parce que je n’aimais pas ça, mais parce que j’obtenais une opportunité de voir du terrain plus rapidement. »

Guéri

La situation a-t-elle changé dans la capitale albertaine ?

« Les trois Canadiens qui jouent à l’intérieur sont de retour et ils débuteront la saison à moins d’une blessure, mais je peux toujours brouiller les cartes, a-t-il indiqué. Je veux arriver au camp en mai au sommet de ma forme. »

Blessé à un genou l’an dernier, Roy a été opéré en novembre.

« Je me suis déchiré un ménisque et je me suis blessé de nouveau en revenant au jeu trop rapidement, a-t-il mentionné. Avant de me blesser, j’ai été partant quatre des six parties auxquelles j’ai participé. J’ai été opéré en novembre et je serai prêt en mai pour le camp. »