/24m/job-training
Navigation

L’univers des agences de communication démystifié

Customer support. Portrait of young and cheerful businessman in eyeglasses and formal wear talking on the phone and smiling while sitting in the office
Photo stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

De quoi est fait le quotidien dans une agence de communication ? Un professionnel démystifie son métier et présente les occasions d’emploi de ce secteur d’activité en effervescence. 

Le 7 février prochain aura lieu la 12e journée Portes ouvertes en agence. Organisé par l’Association des agences de communication créative (A2C), l’événement permet de faire découvrir cette industrie et ses possibilités d’emploi aux étudiants des cégeps et des universités. Les participants auront notamment l’occasion de rencontrer des professionnels qui leur parleront de leur métier. Des professionnels comme Jean Hugo Filion, vice-président, lead affaires chez Cossette. 

« Au quotidien, mon rôle est de comprendre les besoins de mes clients afin de les guider vers les meilleurs choix de communication possible, que ce soit une publicité, un programme de loyauté, un site web ou des vidéos sur les réseaux sociaux », décrit ce professionnel des communications. 

Qui sont ses clients ? « Ils viennent de tout horizon ! » souligne-t-il, du tourisme à la restauration, en passant par la santé et les télécommunications. Jean Hugo Filion peut ainsi autant travailler avec Destination Canada qu’avec McDonald’s, Telus ou le CHUM. 

Certes, pour arriver à cerner les besoins de chaque entreprise, la recherche est de mise. Tout comme réaliser des entrevues avec le personnel, faire des observations sur le terrain, expérimenter les produits et services, ainsi qu’élaborer des sondages auprès des consommateurs. 

Curiosité et intensité 

En raison de la diversité des clients et des mandats, travailler en agence de communication requiert des qualités précises, dont une grande curiosité. « Il faut surtout être curieux envers l’humain et ses besoins », affirme Jean Hugo Filion. 

Autre qualité requise : la capacité à résoudre des problèmes. « On doit aimer trouver des solutions. Après tout, les clients viennent vers nous pour améliorer une situation, mieux vendre un produit ou encore rejoindre une nouvelle clientèle. » 

Ce n’est pas tout : il est primordial de savoir gérer la pression. « En agence, les délais sont courts et le rythme de travail, intense. Il est donc nécessaire de bien gérer son temps et son énergie. Cela dit, réussir à effectuer un mandat dans le temps alloué est toujours extrêmement gratifiant. » 

Trois types de métiers 

Vous pensez avoir ce qu’il faut pour travailler en agence ? Voici les trois grandes catégories d’emplois qui vous y attendent : conseillers, stratèges et créatifs. 

« Alors que les conseillers sont comme des chefs d’orchestre qui sont en charge, par exemple, des budgets de chaque projet, les stratèges sont des spécialistes du contenu. Quant aux créatifs, ils occupent notamment des postes en rédaction, en direction artistique, en design et en production », explique Jean Hugo Filion. 

Outre ces métiers, le virage technologique des dernières années a fait exploser le nombre de postes reliés au numérique, à l’intelligence artificielle et à l’analyse de données. Également, les grandes agences de communication comptent généralement en leur sein des attachés de presse et des chargés de relations publiques. 

Bref, vous l’aurez compris, les métiers en agence de communication ne manquent pas... tout comme les défis !