/sports/football
Navigation

Dominic Picard choisit de rester au Québec

L’ancien de la LCF demeure au collégial comme coordonnateur offensif des Géants

Dominic Picard
Photo courtoisie Jean-Philippe Bégin, entraîneur-chef, et Dominic Picard.

Coup d'oeil sur cet article

Dominic Picard est le nouveau coordonnateur offensif des Géants de Saint-Jean-sur-Richelieu. 

Joueur de ligne offensive pendant dix ans dans la LCF après un passage de quatre saisons avec le Rouge et Or de l’Université Laval, Picard a paraphé une entente de deux ans, lui qui a quitté son poste de responsable du programme de football du Blizzard du Séminaire Saint-François en décembre dernier afin de relever un nouveau défi. 

« J’avais des options ailleurs au pays au niveau universitaire dans un rôle à temps plein, mais je suis très enthousiaste de me joindre aux Géants », a mentionné Picard, qui est en poste officiellement depuis le début de la semaine. 

« La perspective de travailler en équipe avec l’entraîneur-chef Jean-Philippe Bégin, une bonne entente avec les dirigeants du cégep, et l’engouement pour le football à Saint-Jean-sur-Richelieu m’ont convaincu de choisir les Géants. J’ai l’occasion de demeurer au Québec. » 

L’expérience 

Est-il déçu de ne pas avoir obtenu une opportunité dans la LCF comme entraîneur de position, comme il le souhaitait au moment de son départ du Blizzard ? 

« Je suis excité et enthousiaste de me joindre aux Géants, a-t-il indiqué. J’avais placé la barre très haute en souhaitant obtenir un poste dans la LCF, mais la réalité est différente d’il y a une dizaine d’années avec le cap salarial chez les entraîneurs et un maximum de 11 coachs. J’ai eu de bonnes discussions et on verra la suite. J’ai reçu des offres de Toronto, Ottawa et la Saskatchewan pour travailler comme entraîneur invité au camp d’entraînement. » 

À sa deuxième année à la barre des Géants, Bégin est très heureux de la venue de Picard. 

« Comme jeune entraîneur-chef, je voulais embaucher quelqu’un de qui je pourrais encore apprendre », a-t-il expliqué. 

« Dominic sera mon bras droit et mon mentor. Il va m’aider dans plusieurs dossiers autant sur le terrain qu’à l’extérieur avec la gestion d’une équipe. Je ne veux pas rouler le show tout seul. » 

Le pont 

Anciens du Rouge et Or à des périodes différentes, Picard et Bégin ont été mis en contact par Michel-Pierre Pontbriand, qui a lui aussi évolué à Laval et qui est responsable du programme de football des Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne. 

« Je peux apporter aux jeunes mon expérience, mon éthique de travail, mes exigences élevées, mon leadership et ma passion, a souligné Picard. Je voulais montrer mon sérieux en m’engageant pour deux ans. Je vais déménager à Saint-Jean-sur-Richelieu. » 

Par ailleurs, le coordonnateur des unités spéciales Sébastien Lévesque ne sera pas de retour, après une saison avec les Géants, pour se concentrer sur sa nouvelle réalité familiale, tout comme le coordonnateur offensif Francis Lapointe.