/entertainment/shows
Navigation

We Will Rock You: un irrésistible divertissement

We Will Rock You
Photo courtoisie, Randy Feere Trevor Coll et Keri Kelly dans We Will Rock You, à l’affiche à Montréal.

Coup d'oeil sur cet article

À la croisée des chemins de Rent et Starmania, la comédie musicale We Will Rock You séduit aujourd’hui la métropole, tant par le talent de ses interprètes que par le répertoire qu’elle revisite. Pas étonnant qu’elle soit devenue un véritable phénomène mondial, applaudie dans près de 30 pays depuis sa création en 2002.

Au fil de 24 titres du répertoire de Queen, le spectacle nous transporte dans une dystopie future, où les instruments de musique ont tous été bannis, à l’instar de la libre pensée et la diversité d’opinion. Mais une bande de marginaux, appelés ici les bohémiens, refusent d’abdiquer. Leur but ? Faire vibrer à nouveau un genre musical éteint depuis des lunes : le rock and roll. 

L’intrigue, toutefois, est bien secondaire. Cousue de fil blanc, elle n’est en fait qu’un prétexte à revisiter les plus grands hits de Freddie Mercury et sa bande, de Somebody to Love, à Another One Bites the Dust, en passant par Under Pressure, Don’t Stop Me Now et, évidemment, l’éternel Bohemian Rhapsody

Distribution impeccable

Ces chansons sont particulièrement bien servies par l’ensemble de la distribution. Trevor Coll, à qui l’on a confié les hymnes les plus périlleux, impressionne avec son agilité vocale, capable d’atteindre des cimes impressionnantes avec un aplomb et une justesse déconcertants. Ses collègues Keri Kelly et Krystel Chance s’en tirent également de splendide manière, cette dernière donnant vie au personnage de la vilaine de service, une Killer Queen particulièrement savoureuse. 

Des bémols ? Certes, il y en a, à commencer par les chorégraphies, dont l’exécution manque cruellement de tonus et de conviction. Mais on pardonne rapidement ces lacunes, immédiatement envoûté par les airs de Queen. Car oui, We Will Rock You est un divertissement irrésistible. Mais le spectacle est bien plus qu’une simple distraction, il est un rappel de la grandeur et de la puissance du répertoire musical du mythique groupe britannique. 


La comédie musicale We Will Rock You est présentée mercredi soir à la Place des Arts, puis au Grand Théâtre de Québec vendredi.