/news/society
Navigation

Le grand retour de Donjons et Dragons

Le comédien Normand D’Amour est aux premières loges de ce phénomène

Le grand retour de Donjons et Dragons

Coup d'oeil sur cet article

Né dans les années 70, le jeu de rôle Donjons et Dragons (D&D) connaît actuellement son grand retour dans la culture populaire. L’entreprise derrière le jeu, Wizard of the Coast, a plus que triplé ses ventes depuis 2015 à travers le monde et le Québec n’y fait pas exception.   

Le comédien Normand D’Amour constate ce phénomène en tant que co-propriétaire du bar Le Randolph, un établissement où on peut jouer à des jeux de société entre amis. «Ça a vraiment explosé, affirme-t-il. Au Randolph, on vend des produits Donjons et Dragons et on remarque vraiment l’attrait qu’ont les gens pour ce jeu-là. Que ce soit des livres de règlements, des histoires ou des accessoires, ça attire le monde.»     

Donjons et Dragons est un jeu dans lequel les joueurs incarnent des personnages fantastiques qui évoluent dans une histoire racontée par un «maître du jeu». Une partie peut s’étirer sur plusieurs séances qui durent, chacune, plusieurs heures.