/sports/soccer
Navigation

L’entraîneur du FC Cincinnati accusé de racisme

Ron Jans
Photo Agence QMI, Dominick Gravel Ron Jans

Coup d'oeil sur cet article

L’entraîneur-chef du FC Cincinnati Ron Jans a été contraint de quitter momentanément son poste à la suite d’une plainte pour commentaires racistes, vendredi. 

Si les détails de l’incident n’ont pas été révélés, certains médias, comme le site sportif The Athletic, rapportent que l’homme de 61 ans aurait utilisé des termes racistes devant un groupe de joueurs lors de la présaison. 

«Lorsque l’état-major du club a appris la nature des allégations, nous avons été très surpris puisque le leadership de Ron a permis de créer une culture de respect et d’engagement au sein de l’équipe», a indiqué la formation de la Major League Soccer (MLS) par voie de communiqué. 

«Nous voulons prendre connaissance de la nature de l’incident et créer un environnement où nos joueurs pourront parler librement des problèmes dans le vestiaire. Par conséquent, pendant que le club et la Major League Soccer travaillent ensemble pour enquêter, Ron sera à l’écart de l’équipe.» 

À sa seule saison à la barre de l’équipe, en 2019, Jans a conduit Cincinnati au dernier rang de la MLS, en vertu d’une fiche de six victoires, 22 défaites et six matchs nuls.