/news/currentevents
Navigation

Un présumé proxénète recherché par la police

Le jeune homme a disparu des radars des autorités il y a plus de deux mois

Coup d'oeil sur cet article

Un jeune homme de 20 ans est recherché par la Sûreté du Québec depuis le 29 décembre dernier pour de nombreux chefs d’accusation en lien avec du proxénétisme et du trafic de drogue.

Un mandat d’arrestation a été lancé contre Simon Castonguay de Trois-Rivières, accusé en juillet dernier d’avoir amené une personne de moins de 18 ans à offrir ou rendre des services sexuels moyennant rétribution. 

Il est également accusé de voies de fait et de menaces de mort. 

Les événements se seraient produits entre les mois de janvier 2018 et mars 2019, selon la dénonciation du palais de justice de Trois-Rivières.

Absent

L’accusé brillait également par son absence mardi dernier à celui de Joliette où il devait comparaître pour avoir contacté par un moyen de télécommunication une personne de moins de 18 ans en vue de faciliter une infraction d’ordre sexuel et d’avoir rendu accessible du matériel sexuellement explicite à une personne mineure.

« Nous attendons que les policiers le retrouvent pour assurer la suite des procédures », a affirmé Me Ariane Roy-Drouin, procureure de la couronne au dossier à Joliette. 

« Il pourrait y avoir des accusations qui vont s’ajouter, notamment de bris d’engagement », poursuit-elle.

L’accusé aurait quitté son lieu de résidence prescrit par la cour le 29 décembre dernier, selon la Sûreté du Québec (SQ).

« On croit qu’il se trouve toujours au Québec ou au Canada, mais on n’a pas reçu d’informations ou d’indices provenant du public », a mentionné Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ.

Libéré

Simon Castonguay avait été libéré sous conditions en juillet dernier à Trois-Rivières, alors qu’il était sans antécédents judiciaires.

Le présumé proxénète ne pouvait notamment se trouver en présence de mineurs sauf s’il était accompagné d’un adulte.

Les documents de la cour de Joliette mentionnent cependant que l’homme est accusé de ne pas s’être conformé à cette interdiction en plus de celle de ne pas utiliser internet dans le but de communiquer avec des personnes de moins de 18 ans 

Ces infractions auraient eu lieu à Repentigny entre le 1er juillet et le 1er août dernier.

Il est également accusé de possession de kétamine en vue d’en faire le trafic et d’avoir omis de se conformer à ne pas en posséder ou à ne pas faire usage de stupéfiants. 

Ces deux événements auraient eu lieu respectivement à Rawdon et à Repentigny, le 1er août dernier.


♦ Toute information pouvant permettre de retrouver cet individu peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Recherché

Photo courtoisie

SIMON CASTONGUAY

  • Grandeur : 1,98 m (6 pi 6 po)
  • Poids : 109 kg (240 lb)
  • Cheveux : Bruns
  • Yeux : BRUNS

SI VOUS L’APPERCEVEZ, CONTACTEZ LE 911.