/news/currentevents
Navigation

Un proche des Hells est atteint par balle à Saint-Lambert

Coup d'oeil sur cet article

Un homme considéré comme une relation des Hells Angels a été victime d’une tentative de meurtre par arme à feu en plein jour, dimanche après-midi, alors qu’il marchait sur l’avenue Victoria, à Saint-Lambert, sur la Rive-Sud.  

Photo Agence QMI, Olivier Prud'Homme

Selon les informations de notre Bureau d’enquête, il s’agit de François Leblanc, 53 ans. Celui-ci a été atteint par au moins un projectile au bas du corps, mais on ne craint pas pour sa vie.  

Leblanc a souvent été aperçu en compagnie du membre en règle des Hells du chapitre South, Éric Bouffard.   

Selon une décision de la Régie des alcools, des courses et de jeux (RACJ) datant de 2010, il n’y avait « aucun doute » que les deux hommes étaient parmi les administrateurs du Bar Le « I ». Ils auraient exploité plusieurs établissements ensemble.   

  • Félix Séguin était à Dutrizac sur QUB radio: 

Ciblé  

Selon le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), l’individu « ne semble pas avoir été ciblé au hasard. »  

Peu de détails ont filtré jusqu’à présent et aucun suspect n’avait été identifié dimanche soir.   

On ne savait pas par quel moyen il avait pu prendre la fuite. On n’écarte pas la possibilité que plusieurs personnes aient pu prendre part à la tentative de meurtre.  

Plusieurs témoins devaient être rencontrés par les enquêteurs de la police de Longueuil.  

« On aimerait que les gens qui étaient dans le secteur, disons entre 13 h 30 et 14 h 15 n’hésitent pas, s’ils ont été témoins de quoi que ce soit d’anormal ou de louche. une personne qui rodait ou qui avait un comportement inhabituel, à nous contacter au 450 463-7211 », a précisé le porte-parole du SPAL, Ghyslain Vallières.  

« Chaque élément, dans une situation comme celle-là, est un morceau de puzzle qui, aussi petit puisse-t-il être, peut être la clé pour résoudre le dossier », a-t-il ajouté en soulignant que tous les témoignages fournis peuvent être faits de manière anonyme.  

Photo Agence QMI, Olivier Prud'Homme

Le maire inquiet  

Saint-Lambert est réputée pour être une petite ville tranquille et la thèse du crime organisé inquiète son maire.  

« Malheureusement, ce qui se passe au DIX30 est en train de s’étendre chez nous. C’est très malheureux », a confié Pierre Brodeur.   

Au printemps dernier, Éric-Francis De Souza, un homme de 24 ans, avait été abattu dans un restaurant de ce quartier commercial de Brossard.  

« Les gens qui ont leurs habitudes sur la rue Victoria sont ébranlés. [...] Il y aura des policiers communautaires déployés dès cette semaine pour aller discuter avec les citoyens de cet événement traumatisant », a-t-il ajouté.  

- Avec la collaboration de Félix Séguin, Bureau d’enquête