/sports/racing
Navigation

Hamlin l’emporte dans le chaos

La fin du Daytona 500 marquée par un accident terrifiant impliquant Ryan Newman

MOT-NAS-SPO-NASCAR-CUP-SERIES-62ND-ANNUAL-DAYTONA-500
Photo AFP Le pilote Ryan Newman a été victime d’un spectaculaire accident dans le dernier tour du Daytona 500 lundi.

Coup d'oeil sur cet article

Le Daytona 500, remporté lundi par Denny Hamlin, s’est terminé dans le chaos après que le bolide de Ryan Newman eut effectué une embardée spectaculaire alors qu’il menait la course à la sortie du tout dernier virage.  

Les images sont à glacer le sang. Poussé par Ryan Blaney, qu’il tentait de bloquer avant le fil d’arrivée, le pilote de 42 ans a vu son bolide heurter d’abord le muret extérieur du circuit avant d’effectuer un tonneau puis d’être heurté par une autre voiture, celle de Corey LaJoie.  

MOT-NAS-SPO-NASCAR-CUP-SERIES-62ND-ANNUAL-DAYTONA-500
Photo AFP

 

On peut voir qu’il a été poussé par Ryan Blaney.
Photo AFP
On peut voir qu’il a été poussé par Ryan Blaney.

Le dernier impact a été foudroyant. Certains éléments de la cage de protection qui protège le pilote dans le cockpit auraient cédé. L’accident est survenu à environ 190 milles à l’heure.  

Les secouristes sont intervenus rapidement sur la scène. Newman a été transporté par ambulance au Centre Médical Halifax à Daytona Beach, où les médecins ont dressé un premier bilan de santé plutôt rassurant en fin de soirée.  

MOT-NAS-SPO-NASCAR-CUP-SERIES-62ND-ANNUAL-DAYTONA-500
Photo AFP

« Son état est sérieux, mais sa vie n’est pas en danger », ont-ils fait savoir.  

Panneau noir  

Avant que Newman ne soit extirpé de son amas de ferraille, des officiels ont utilisé un panneau noir pour cacher la scène, ce qui n’est jamais bon signe. Le réseau de télévision Fox, qui présentait la course, a cessé de montrer des images en direct après l’accident. Journalistes et photographes ont été expulsés des lieux.  

« Toutes nos prières vont à Ryan », a indiqué Hamlin, qui a été au cœur de ce dernier débat musclé menant à sa troisième victoire en cinq ans au Daytona 500. « Pour l’instant, mes sentiments sont partagés entre la joie et l’inquiétude. C’est un rappel que nous pratiquons un métier dangereux. »  

Newman a entamé en 2020 sa 19e saison en Coupe NASCAR. Sa fiche montre 18 victoires, dont l’une au Daytona 500 en 2008.  

Groupe sélect  

Vainqueur l’an dernier, Hamlin est le premier pilote depuis Sterling Marlin (1994-1995) à remporter cette classique deux années consécutives. Il rejoint cinq membres du Panthéon du NASCAR à l’avoir gagné au moins trois fois. Il égale ainsi les trois succès de Dale Jarrett, Jeff Gordon et Bobby Allison. Cale Yarborough (4) et Richard Petty (7) dominent ce tableau prestigieux.  

Denny Hamlin est celui qui est ressorti grand vainqueur à Daytona, en Floride.
Photo AFP
Denny Hamlin est celui qui est ressorti grand vainqueur à Daytona, en Floride.

Comme c’est souvent le cas de cette course considérée comme le « Super Bowl du NASCAR » et que tous les pilotes rêvent de gagner, le Daytona 500 a été marqué par de nombreux accidents qui ont causé la perte de bon nombre de favoris, dont Kyle Busch, Brad Keselowski et Jimmie Johnson.  

La course avait débuté dimanche, mais elle a été reportée à lundi après seulement 20 des 200 tours réglementaires en raison de la pluie.