/sports/hockey/canadien
Navigation

Le CH bousille une autre avance et perd 4 à 3 face aux Red Wings

Coup d'oeil sur cet article

DETROIT | Claude Julien appelait à la fierté de ses joueurs pour ce match contre les Red Wings, la pire équipe de la LNH. Le message n’a visiblement pas passé. Le Canadien a écrit un autre chapitre désolant de cette saison 2019-2020 en subissant un quatrième revers d’affilée contre les Wings.  

À l’image du dernier match contre les Stars, on croyait que le CH contrôlait cette rencontre. Après une période, c’était 2 à 0 pour les visiteurs. Après deux périodes, c’était 3 à 1. Mais le Tricolore a inventé une autre façon de perdre, bousillant à deux reprises des avances de deux buts pour finalement perdre 4 à 3.

• À lire aussi: «C’est affreux» 

« Il y a énormément de frustration, a murmuré Nate Thompson. Nous nous sommes encore une fois tirés dans le pied. Nous avions le contrôle de ce match et nous avons commencé à jouer mollement. Les Wings en ont profité. »  

Généralement de glace face aux médias, le capitaine Shea Weber cachait mal ses émotions. On sentait une exaspération dans sa voix.    

« Nous ne pouvons pas jouer avec une avance, a dit Weber. Ce n’est pas juste pour ce match, ça fait plusieurs rencontres. Ça ne fonctionne pas, nous devons trouver des solutions. »  

Zéro en quatre  

Les Red Wings ont gagné seulement 15 matchs cette saison. La bande à Jeff Blashill aurait probablement aimé affronter plus souvent le CH avec quatre victoires en autant de rencontres.   

« Je n’ai pas de mots pour expliquer ça, a résumé l’ailier Paul Byron. C’est la différence entre être dans les séries ou pas. On est à 10 points, je pense, et on a perdu quatre matchs contre Detroit. C’est mauvais. »  

« Oui, nous savions cette statistique, a renchéri Weber. Nous ne voulions pas subir un balayage. Claude n’avait pas besoin de nous le rappeler. Nous ne jouons pas bien contre cette équipe. À notre dernière visite à Detroit, nous avions aussi l’avance et nous avons perdu. C’est vraiment un truc récurrent. »  

+
Mantha
Anthony Mantha a récolté deux passes face à l’équipe de son enfance. Andreas Athanasiou mérite aussi une étoile pour ses deux buts.
-
Domi, Drouin
Max Domi et Jonathan Drouin restent trop silencieux sur le plan offensif. À la ligne bleue, Ben Chiarot a aussi connu une soirée pénible à -3.
4
3
Première période
1-Mon: Nate Thompson (4) (Cousins, Byron)5:59 2-Mon: Jeff Petry (9) (Suzuki, Weal)AN-16:03
Punitions: Lindstrom (Det) 14:35.
Deuxième période
3-Det: Robby Fabbri (13) (Mantha, Larkin)1:24 4-Mon: Nick Suzuki (13) (Weal, Tatar)AN-12:40
Punitions: Lindstrom (Det) 12 h 07, Thompson (Mon) 19 h 39.
Troisième période
5-Det: Andreas Athanasiou (9) (Biega, Filppula)5 h 04 6-Det: Mike Green (3) (Mantha, Larkin)10 h 41 7-Det: Andreas Athanasiou (10) (Bertuzzi)14 h 45
Punitions: Danault (Mon) 12 h 18, Bowey (Det) 15 h 27, Armia (Mon) 17 h 16.
Tirs au but
Montréal 9 - 9 - 4 - 22 Detroit 4 - 11 - 10 - 25
Gardiens:
Mon: Carey Price (P, 24-22-5); Det: Jonathan Bernier (G, 13-17-2).
Avantages numériques:
Mon: 2 en 3; Det: 0 en 3.
Arbitres:
Kendrick Nicholson, Trevor Hanson.
Juges de lignes:
Kyle Flemington, Ryan Galloway.
ASSISTANCE:
18 947.
Andreas Athanasiou
Anthony Mantha
★★
Nick Suzuki
★★★

Ce qu’on a remarqué...  

Deux points, mais une gaffe  

Nick Suzuki a eu le courage de rencontrer les médias. Le centre recrue a pris le blâme pour le but vainqueur des Wings, perdant la rondelle en zone centrale contre Tyler Bertuzzi. « On a perdu quelques avances, a-t-il dit. Le dernier but est directement ma faute. Ça ne peut pas arriver. J’en prends l’entière responsabilité. » Avant ce jeu, l’Ontarien avait encore une bonne rencontre dans le corps avec un but et une passe.   

Weber déjà de retour  

Shea Weber devait s’absenter pour une période de quatre à six semaines en raison d’une entorse à la cheville. Le capitaine a finalement eu besoin de seulement deux semaines pour guérir. De retour à son poste contre les Red Wings, Weber a joué 21 min 50 s, principalement aux côtés de Ben Chiarot. Il a bloqué quatre tirs, mais il a terminé avec un dossier de -2.   

Mete se blesse  

Le CH a salué le retour de Weber à la ligne bleue, mais Claude Julien a perdu un autre défenseur. Atteint par un tir d’Alex Biega au pied gauche, Victor Mete s’est tordu de douleur tout près du cercle de Carey Price. Mete a eu besoin de l’aide de ses coéquipiers pour retourner au banc. Il n’est pas revenu dans la rencontre. Après la rencontre, Julien a dit qu’il n’avait pas encore reçu un bilan médical pour son défenseur.  


  

- Sommaire -  

3e période          

20:00 - Fin de la rencontre.     

15:27 - Madison Bowey est chassé pour avoir accroché.     

14:45 - BUT : Andreas Athanasiou marque son deuxième but du match et donne les devants aux Red Wings.      

12:18 - Phillip Danault fait trébucher Robby Fabbri et est chassé pour deux minutes.       

10:21 - Mike Green file seul vers le gardien et marque.         

10:13 - Une belle percée de Nick Cousins est freinée par Jonathan Bernier.         

5:04 - BUT : Andreas Athanasiou déjoue Carey Price d'un tir du revers.           

2e période                

20:00 - Fin de la deuxième période          

12:40 - BUT : Nick Suzuki complète la superbe passe de Jordan Weal et marque en avantage numérique.            

12:07 - Gustav Lindstrom écope de sa deuxième punition du match après avoir fait trébucher Max Domi en échapée.              

11:29 - Victor Mete bloque un tir avec l'intérieur du pied gauche et doit être aidé par ses coéquipiers pour quitter la patinoire.            

5:51 - Carey Price sauve les meubles et étire la jambière pour arrêter un tir dévié.              

1:24 - BUT : Robby Fabbri marque en début de période.            

  

Photo AFP

1re période                      

20:00 - Fin de la première période                

16:03 - BUT : Jeff Petry décoche un boulet et double l'avance du Tricolore en avantage numérique.                 

14:35 - Gustav Lindstrom est chassé pour avoir retenu Joel Armia, qui filait seul devant le gardien.                  

5:59 - BUT : Nate Thompson complète le jeu de Nick Cousins et Paul Byron pour ouvrir la marque.                   

2:50 - Jeff Petry obtient une bonne chance de l'enclave, mais il est frustré par le bloqueur de Jonathan Bernier.                     

0:00 - Début du match