/sports/hockey/canadien
Navigation

Marco Scandella échangé aux Blues de St. Louis

Le défenseur est le premier domino à tomber à l'approche de la date limite des transactions

Marco Scandella
Photo Jean-François Chaumont Après avoir appris son échange, Marco Scandella a récupéré son équipement dans le vestiaire du Canadien à Detroit avant de prendre la direction de St. Louis.

Coup d'oeil sur cet article

DETROIT | Il y a un marché très intéressant pour les vendeurs à quelques jours de la date limite des transactions du 24 février. Marc Bergevin est conscient de cette réalité et il a offert un premier signe qu’il se rangera dans le camp des liquidateurs.   

• À lire aussi: Le tableau complet de toutes les transactions dans la LNH  

Bergevin a bougé une première pièce de son équipe en échangeant le défenseur Marco Scandella aux Blues de St. Louis. À la recherche d’un défenseur gaucher pour remplacer Jay Bouwmeester, Doug Armstrong a cédé un choix de deuxième tour au repêchage de 2020 et un choix conditionnel de quatrième tour à l’encan de 2021.     

Le Canadien avait acquis Scandella des Sabres de Buffalo contre un choix de quatrième tour en 2020, une sélection qui appartenait aux Sharks. En un peu plus d’un mois, le CH a ainsi gagné sur son investissement.     

À quelques heures du match contre les Red Wings au Little Caesars Arena, Scandella a récupéré son équipement de hockey, ses bâtons et il traînait une petite valise avant d’embarquer dans un vol en direction de St. Louis.     

Le défenseur montréalais de 29 ans était tiraillé entre la déception de partir du Canadien et la joie de se joindre aux Blues qui ont gagné la Coupe Stanley au printemps dernier.      


« Jouer pour le Canadien, c’était mon rêve, a dit Scandella à une poignée de journalistes. J’ai eu la chance de réaliser ça, même si c’était juste 20 matchs. Il y a un côté de moi qui veut jouer à la maison à Montréal. J’aurai toutefois la chance de jouer en séries avec les Blues. »    

« C’était un privilège et un honneur de jouer pour le Canadien, c’était mon équipe d’enfance, a-t-il continué. Je suis vraiment content de mon passage à Montréal, l’organisation était très bonne avec moi. C’est la deuxième fois que je me fais échanger cette année, mais je suis vraiment excité à l’idée de rejoindre les Blues. »    

En territoire connu  

Avec les Blues, Scandella se greffera à un très bon groupe de défenseurs. Malgré la perte de Bouwmeester, qui a subi un malaise cardiaque, les Blues misent sur Alex Pietrangelo, Colton Parayko, Justin Faulk et Vince Dunn notamment.     

« Je connais beaucoup de gars avec les Blues : Perron, Allen, Pietrangelo, O’Reilly. Je connais aussi l’entraîneur des défenseurs Mike Van Ryn, a rappelé Scandella. Ce sera agréable. Mon oncle Sergio (Momesso) a aussi joué à St. Louis. J’ai eu de grandes batailles contre les Blues quand je jouais pour le Wild. Nous les avions affrontés deux fois en séries. »    

Le CH retiendra 50 % du salaire de Scandella d’ici la fin de la saison. Le défenseur gaucher de 6 pi 3 po et 210 lb gagne 4 millions cette année, mais il pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet prochain.     


  • Le Tricolore recevra un choix de 4e tour des Blues au repêchage de 2021 si Scandella décide de poursuivre sa carrière à St. Louis l’an prochain ou si les Blues remportent deux tours en séries cette année et qu’il participe à la moitié des matchs.