/entertainment/music
Navigation

Lumineuse malgré la peine: Céline Dion dédie son spectacle au Centre Bell à sa mère

Coup d'oeil sur cet article

Céline Dion a beau avoir récemment perdu sa mère, c’est avec beaucoup de lumière qu’elle a choisi d’honorer sa mémoire mardi soir, à Montréal. « René m’a donné tous les outils pour faire ce métier. Ma mère m’a donné la force ».  

De retour au Centre Bell pour donner les deux derniers concerts qu’elle avait été contrainte de reporter l’automne dernier en raison d’un virus, la chanteuse n’a pas tardé à mentionner l’« événement moins heureux » qui l’amenait également en ville : le salon funéraire pour celle qu’on appelait affectueusement « Maman Dion », sa mère, Thérèse Tanguay-Dion, décédée le 17 janvier.     

« Cette semaine, avec ma famille, en toute intimité, nous rendrons hommage à cette femme forte et tellement importante dans ma vie... Je vous remercie d’ailleurs pour tous vos mots. Je sais qu’elle était aussi la maman de beaucoup de Québécois. »     

« Je veux qu’elle soit fière de sa fille et de toute l’équipe qui m’entoure, a poursuivi la diva. Je suis certaine que ce qu’elle veut présentement, c’est que vous, le public qui l’aimiez tant, passiez une super belle soirée. »     

Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Et c’est ce qu’elle a offert aux milliers de spectateurs qui remplissaient la salle. La chanteuse a rayonné pendant deux heures, malgré quelques problèmes de micro qui l’ont forcée à s’arrêter pendant quelques instants. Mais visiblement très à l’aise « à la maison », l’étoile a bien fait rire la foule en improvisant quelques mouvements de danse, le temps qu’un technicien arrange son outil. « Kessé qu’tu veux j’te dise ? On a pogné un citron ! », s’est-elle exclamée, en gros québécois.     

Public conquis  

Malgré la mini-tempête qui s’était abattue sur Montréal en matinée, les spectateurs étaient particulièrement en forme en soirée. Et quand Céline Dion a ouvert les festivités avec It’s All Coming Back To Me Now peu après 20 h, portant sa désormais célèbre robe rouge scintillante, un tonnerre de cris et d’applaudissements s’est fait entendre.      

Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Photo Agence QMI, Dominick Gravel

« Je sais pas si ç’a été un cadeau pour vous ce matin, mais ça l’a été pour ma famille : la neige. Quel timing ! Est-ce que c’était nécessaire ? Peut-être pas. Mais c’était vraiment très beau », a déclaré l’artiste de 51 ans.     

Quant aux ovations debout, elles ont été longues et nombreuses, notamment après The Prayer (magnifique et opératique en solo), My Heart Will Go On (spectaculaire grâce aux drones) et All By Myself, durant laquelle Céline Dion nous réservait quelques improvisations vocales inédites juste avant d’attaquer la fameuse note qui réserve des frissons à chaque occasion.     

Une plus grande détente  

Il s’agissait du troisième concert du Courage World Tour auquel nous assistions, après Ottawa en octobre et Montréal en novembre. Nous n’avons observé aucun changement majeur, si ce n’est d’une détente encore plus grande. Quand Céline Dion arpente la scène en début de spectacle sur Dans un autre monde, impossible de passer sous silence l’assurance qu’elle dégage avec chaque pas.    

Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Photo Agence QMI, Dominick Gravel

 

En ce qui a trait à sa voix, puissante, juste et claire, elle a répondu présente durant toute la représentation, atteignant des fréquences insoupçonnées à quelques reprises (Tous les blues sont écrits pour toi, Lady Marmelade).      

Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Et quand Céline Dion prend le temps de dire sur scène que son Courage World Tour est « bien reçu partout », on n’a pas de difficulté à la croire. Son spectacle est fait pour plaire aux masses. À défaut d’explorer son plus récent album en anglais, elle préfère enchaîner les vieux succès, des valeurs sûres comme The Power of Love, S’il suffisait d’aimer et Love Can Move Mountains. Du disque Courage, elle interprète seulement la pièce titre et Imperfections.          

  • Céline Dion donnera son sixième et dernier concert au Centre Bell mercredi soir, à 20 h. Quelques billets sont encore disponibles, confirme evenko.