/finance/business
Navigation

Produits forestiers Résolu: des arrêts de production à prévoir à cause du blocus?

Coup d'oeil sur cet article

Le blocus ferroviaire, qui perdure depuis 13 jours maintenant, aura des conséquences majeures pour Produits forestiers Résolu (PFR), si le conflit ne se règle pas d'ici quelques jours. 

La compagnie évalue très sérieusement la possibilité d'ordonner des arrêts de production dans ses scieries. 

TVA Nouvelles a appris que PFR a rencontré les travailleurs de toutes ses scieries au Québec et en Ontario. Tous les employés ont reçu un «avis de mise à pied potentielle», les informant de la situation actuelle. 

En raison du blocus ferroviaire, Produits forestiers Résolu n'est plus en mesure d'expédier le bois d'oeuvre de ses scieries à ses clients. Résultat: le bois s'accumule actuellement dans la cour arrière de ses différentes installations. 

«Si la situation ne revient pas à la normale rapidement, ça risque fort bien d'avoir des répercussions directes dans nos installations de sciage et des arrêts de production sont à prévoir à ce moment-là», a indiqué le porte-parole de Produits forestiers Résolu, Karl Blackburn. 

L'entreprise demande au gouvernement d'intervenir dans les plus brefs délais. «La situation actuelle n'est plus tenable, a ajouté M. Blackburn. C'est pour cette raison qu'on demande au gouvernement fédéral de trouver une solution le plus rapidement possible.» 

Des impacts aussi chez Rio Tinto 

Malgré le blocus, la multinationale Rio Tinto a dit poursuivre ses opérations dans la région, tout en surveillant la situation de très près. 

La compagnie a dû trouver des solutions de rechange, des moyens de transport alternatifs, comme le camion et le bateau, pour s'assurer de livrer ses produits, comme les lingots ou les billettes d'aluminium, à ses clients de l'extérieur.