/sports/tennis
Navigation

Auger-Aliassime a failli l’échapper

TENNIS-FRA-ATP-MONTPELLIER
Photo AFP Archive.

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Félix Auger Aliassime a remporté son match de premier tour de l'Omnium 13 Provence, à Marseille, mercredi.

Pour l'occasion, «FAA», 18e joueur mondial et septième favori du tournoi, s'est imposé difficilement devant l'Italien Stefano Travaglia, 85e au classement de l'ATP, en trois manches de 6-7 (3), 7-6 (6) et 6-3.

Le vainqueur a eu chaud au cours de ce long duel de 2 h 31 min, puisqu’il a sauvé deux balles de match durant le bris d’égalité du deuxième set. Cependant, il a repris la situation en main et a pris le service ennemi tôt dans la troisième manche pour ne plus regarder en arrière.

Au prochain tour, Auger-Aliassime affrontera le Français Pierre-Hugues Herbert, 79e. Les deux joueurs s'étaient affrontés récemment au tournoi de Montpellier, à l'avantage de Herbert.

Vasek Pospisil continue sa route

De son côté, le Canadien Vasek Pospisil a atteint les quarts de finale grâce à un gain face au Polonais Hubert Hurkacz.

Pospisil, 98e raquette mondiale, s’est imposé en deux manches de 6-3 et 6-4 face à Hurkacz, huitième favori du tournoi et 29e au classement de l’ATP. La rencontre a duré 1 h 25 min.

Au final, le Britanno-Colombien a claqué huit as et commis une seule double faute. Il a fait face à quatre balles de bris, mais n’a jamais flanché. De son côté, Hurkacz a concédé le bris à deux reprises en huit occasions.

Lors des quarts de finale, Pospisil croisera le fer avec le gagnant du match entre le Grec Stefanos Tsitsipas, sixième au monde et deuxième favori, ou le jeune Suédois Mikael Ymer, 75e.

Pospisil a également atteint les quarts de finale en double avec son partenaire français Nicolas Mahut grâce à une victoire de 7-5 et 6-1 face aux Français Arthur Cazaux et Harold Mayot.

Pour sa part, Denis Shapovalov et l’Indien Rohan Bopanna ont été éliminés en quart de finale en s’inclinant 7-5, 6-7(3) et 10-8 devant le Danois Frederik Nielsen et l’Allemand Tim Puetz.