/sports/hockey
Navigation

Bière lancée à un arbitre: lourde suspension pour un entraîneur

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien joueur professionnel Philippe Audet a été suspendu pour le reste de la saison et toute celle de 2020-2021 pour avoir lancé une bière en direction des officiels le 9 février dernier, selon le site EnBeauce.com.

• À lire aussi: Entraîneur suspendu pour avoir lancé une bière sur un arbitre

L’école secondaire Jésus-Marie de Beauceville a également mis un terme à son contrat.

Rappel des faits : après avoir été suspendu deux matchs en demi-finale de la Classique scolaire de Beauce, Audet, qui dirigeait alors les Lynx de l’école Jésus-Marie de Beauceville, a regardé le match de finale auquel prenait part son équipe depuis les gradins. Après un appel qu’il n’a pas aimé, l’homme de hockey a lancé sa bière en direction de l’officiel dans une séance captée et disponible sur YouTube. L’incident avait été révélé par le quotidien Le Soleil.

Audet a réagi mercredi soir par le biais d’une lettre d’excuses acheminée à plusieurs médias.

« Sous le coup de l’émotion, j’ai posé un geste inadmissible qui ne représente nullement mes valeurs de respect, de non-violence et de fair-play ni ce que j’ai toujours prôné autant à titre de joueur que d’entraîneur. Mes joueurs comprennent qu’une mauvaise présence dans un match, lors d’une saison, ne fait pas une carrière. J’enseigne aux jeunes que l’important après avoir commis une erreur pendant nos matchs de hockey, c’est d’en tirer les leçons, de se relever la tête rapidement et de revenir fort par la suite. C’est ce à quoi je m’emploie à faire actuellement », écrit-il dans la lettre qu’il dit adresser aux « joueurs, entraîneurs, parents de joueurs, arbitres, bénévoles, partisans, à l’école Jésus-Marie de Beauceville, à la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS) et à la GAME DU HOCKEY ».

DÉSOLÉ

Audet assure avoir regretté directement son geste et s’être excusé rapidement aux personnes concernées.

« Le soir même de l’incident, j’ai écrit une lettre d’excuses aux parents des joueurs et le lendemain, je me suis personnellement excusé auprès de l’arbitre en chef impliqué. Il m’apparaissait nécessaire de le faire maintenant publiquement à toute la communauté du hockey que j’ai déçue par mon comportement que je regrette et pour lequel je suis vraiment désolé. J’offre mon entière collaboration aux autorités compétentes et réitère mes sincères excuses ».