/sports/hockey
Navigation

Le Rocket s’incline à nouveau

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une belle remontée face au Moose du Manitoba, mercredi soir, à la Place Bell, le Rocket de Laval a subi une sixième défaite consécutive en s’inclinant 5 à 4 en tirs de barrage.

C’est Seth Griffith qui a fait la différence en fusillade. L’ailier droit avait également ouvert la marque pour les visiteurs en début de rencontre.

Mené 2 à 0 après 30 minutes de jeu, le Rocket s’est replacé dans le match grâce à une poussée de trois buts. Cale Fleury, Yannick Veilleux et Jake Evans ont tour à tour touché la cible pour finalement donner l’avance à l’équipe locale.

Des réussites de Leon Gawanke et Michael Spacek, pour le Moose, et de Charles Hudon, pour le Rocket, ont forcé la tenue d’une période supplémentaire.

De retour devant le filet des Lavallois, Keith Kinkaid a cédé quatre fois sur 29 lancers. À l’autre bout de la patinoire, Mikhail Berdin a fait face à un total de 31 tirs.

Les deux formations croiseront le fer à nouveau vendredi, à la Place Bell.