/news/currentevents
Navigation

Complot VIA Rail: la Cour suprême va entendre la cause

Chiheb Esseghaier et Raed Jaser
Pam Davies sketch Chiheb Esseghaier et Raed Jaser

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | La Cour suprême a annoncé, jeudi, sa décision de se saisir du dossier de Chiheb Esseghaier et de son complice, Raed Jaser, condamnés à la prison à vie pour avoir comploté en vue de faire dérailler un train de VIA Rail.  

En août dernier, la plus haute cour d’Ontario a annulé les condamnations de Chiheb Esseghaier et de Raed Jaser et ordonné un nouveau procès, les juges retenant une «erreur de droit» lors de la sélection des jurés.  

Le Service des poursuites pénales du Canada avait toutefois contesté la décision de la Cour d'appel et s’était tourné vers la Cour suprême, qui a accepté de se pencher sur le dossier.  

Chiheb Esseghaier et Raed Jaser ont tous deux été déclarés coupables d’infractions de terrorisme et condamnés à la prison à vie en septembre 2015, sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans.