/sports/hockey/canadien
Navigation

Le Canadien surprend les Capitals 4 à 3, un doublé pour Chiarot

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Il ne manquait que deux buts à Alex Ovechkin pour atteindre le plateau des 700. C’est finalement Ben Chiarot qui a terminé la soirée avec un doublé.  

• À lire aussi: Grosse soirée pour les défenseurs

Photo AFP

Après avoir donné les devants une première fois au Tricolore dans la première minute du troisième vingt, il a fermé les livres en déjouant Braden Holtby, à la 58e seconde de la prolongation.    

Le défenseur et ses coéquipiers ont ainsi quitté un Capital One Arena réduit au silence avec un gain de 4 à 3.  

Avouons que la troupe de Claude Julien est quelque peu difficile à suivre. Balayée dans sa série de quatre rencontres face aux Red Wings de Detroit, la pire équipe du circuit, voilà qu’elle remporte un deuxième match en trois occasions contre l’une des puissances du circuit Bettman.  

« Ce qui a fait la différence, c’est qu’on a joué pendant 60 minutes [61 en fait], ce qui n’avait pas été le cas à Detroit. Nous avons respecté notre plan de match et le résultat est positif », a déclaré Phillip Danault.  

Au moins, cette fois, le Canadien a été en mesure d’ajouter deux points au classement. Dommage que les Leafs aient fait de même, car le Tricolore accuse toujours un retard de huit points sur la troisième place de la division Atlantique.  

Le 700e devra attendre  

Blanchi à ses cinq matchs précédents, Ovechkin a secoué sa léthargie en ouvrant la marque dans la première portion du premier engagement. Malheureusement pour le capitaine des Capitals et ses partisans, le 700e but devra, une fois de plus, attendre.   

Carey Price a résisté aux cinq autres tirs du Russe. Un soulagement pour le gardien du Canadien.  

« Disons que je l’ai aidé pas mal au cours de sa carrière. Il joue toujours bien contre nous », a indiqué Price.   

En effet, le but d’Ovechkin était son 22e contre Price. Il n’y a maintenant qu’Henrik Lundqvist et Marc-André Fleury, avec 24 chacun, qui ont été plus généreux que lui avec Ovechkin.  

+
Ben Chiarot
Il a choisi le bon moment pour connaître son deuxième match de deux buts de la saison. Utilisé pendant 27 min 56 s, il a donné la victoire aux siens, en prolongation.
-
Brett Kulak
Il a eu deux occasions pour sortir la rondelle de son territoire avant que Tom Wilson n’envoie les deux équipes en prolongation. Il était sur la patinoire pour les trois buts des Capitals.
3
P
4
Première période
1-Was: Alex Ovechkin (41) (Backstrom)7:29 2-Mon: Shea Weber (14) (Danault)17:43
Punitions: Drouin (Mon) 8:47.
Deuxième période
3-Was: Lars Eller (15) (Hagelin, Panik)17:03 4-Mon: Brendan Gallagher (20) (Sans aide)18:37
Punitions: Ovechkin (Was) 0:37.
Troisième période
5-Mon: Ben Chiarot (8) (Tatar)0:30 6-Was: Tom Wilson (18) (Kuznetsov, Backstrom)19:39
Punitions: Aucune punition.
Prolongation
7-Mon: Ben Chiarot (9) (Domi, Petry)0:58
Punitions: Aucune punition.
Tirs au but
Montréal 7 - 17 - 7 - 1 - 32 Washington 9 - 12 - 11 - 0 - 32
Gardiens:
Mon: Carey Price (G, 25-22-5); Was: Braden Holtby (PP, 21-13-5).
Avantages numériques:
Mon: 0 en 1; Was: 0 en 1.
Arbitres:
Graham Skilliter, Chris Lee.
Juges de lignes:
Andrew Smith, Kory Nagy.
ASSISTANCE:
18 573.
Ben Chiarot
Carey Price
★★
Brendan Gallagher
★★★

Ce qu’on a remarqué...  

Ouellet sonné  

La soirée de Xavier Ouellet fut de courte durée. À sa première présence de la soirée, le défenseur fut solidement frappé par Garnet Hathaway. Visiblement sonné, il a quitté la rencontre pour ne plus revenir. C’était le troisième joueur du CH à tomber au combat à Washington cette saison, après Paul Byron et Jonathan Drouin, le 15 novembre. Quand on vous dit que les Capitals affectionnent le jeu physique...  

Lehkonen laissé de côté  

Même s’il a pris part à la période d’échauffement, Artturi Lehkonen n’a pas affronté les Capitals. Laissé de côté par Claude Julien pour la première fois de sa carrière (il a raté 25 matchs en raison de différentes blessures), il a mis fin à une séquence de 192 matchs consécutifs. Une situation qui n’a pas été sans soulever certaines interrogations. Une transaction était-elle dans l’air ? Non. C’est simplement que le Finlandais n’a récolté que deux buts et une passe à ses 17 derniers matchs.  

Le 20e de Gallagher  

Absent face aux Red Wings, Brendan Gallagher a profité de son retour au jeu pour enregistrer son 20e but de la saison. Un plateau qu’il croyait bien avoir atteint à Pittsburgh avant que les marqueurs officiels ne donnent finalement le but à Tomas Tatar. C’est la quatrième fois de sa carrière, la troisième consécutive, que l’Albertain atteint cette marque. Lors des deux dernières campagnes, il a marqué 31 et 33 buts.